(L'Equipe)
Info FF - Transferts

Mercato, Kylian Mbappé (Monaco) : Zidane (Real Madrid) plutôt que Wenger (Arsenal)

Feuilleton de l'été, le transfert de Kylian Mbappé n'en a pas fini de révéler tous ses secrets. Il y a trois semaines, Arsène Wenger a plaidé la cause d'Arsenal.

Arsène Wenger a rencontré Kylian Mbappé. La famille du prodige français et l'entraîneur d'Arsenal se sont vus le 14 juin, à Paris, vers le quartier de Saint-Germain-des Près, le lendemain de France-Angleterre. L'entrevue a duré plus de trois heures. Le coach des Gunners a mis le paquet pour expliquer au jeune Monégasque en quoi une expérience avec le club londonien serait la meilleure des choses. Il est revenu à plusieurs reprises sur la carrière de Thierry Henry, pour le convaincre du bien-fondé de son raisonnement. En somme, à l'Emirates Stadium, Kylian Mbappé serait logiquement le nouveau leader d'attaque et pourrait s'inscrire dans les pas de son illustre ancien.

Mbappé a bien rencontré Zidane

Plus que le PSG, c'est bien le projet porté par Zinédine Zidane qui a semblé être le principal concurrent au dessein du manager français, notamment aux yeux de la maman de l'attaquant, Fayza Lamari, ancienne handballeuse de haut niveau. Depuis, comme l'a révélé L'Equipe, le Real Madrid en a profité pour organiser, dans le plus grand secret, un rendez-vous avec la jeune vedette et son entourage. Une rencontre au sommet puisque Zinédine Zidane et Florentino Pérez ont fait le déplacement. L'objectif de la Maison Blanche est clair : convaincre Mbappé de signer dès cet été. Fan du club merengue, qui le piste depuis ses quatorze ans, le Monégasque et son entourage auraient été emballés par ce moment.

Malgré Lacazette, Arsenal veut toujours Mbappé

Distancé, Arsenal ne s'avoue pas vaincu, et patiente. Malgré l'arrivée de Lacazette, le coach des Gunners, parti en Australie pour un stage de pré-saison, n'a toujours pas abandonné l'idée de recruter le Français. Et si une fenêtre de tir apparaît avant la fin du mercato, il la saisira, d'autant que les Gunners possèdent la puissance financière pour réaliser l'opération. Troisième courtisan, le PSG pousse comme jamais pour réussir le coup de cet été... Nasser Al-Khelaifi, le président du club parisien, a également rencontré l'entourage, et met tout son poids dans la bataille.
Nabil Djellit
Réagissez à cet article
500 caractères max