payet (dimitri) (S.Mantey/L'Equipe)
Info FF - Transferts

Mercato : L'Inter Milan a sondé Dimitri Payet (OM)

De retour sur le devant de la scène après une grosse saison avec l'OM, Dimitri Payet voit sa cote flamber à nouveau. Il ne laisse pas insensible en Italie...

À trente et un ans et sous contrat jusqu'en 2021, Dimitri Payet se plaît à Marseille, mais il pourrait s'agir de la dernière fenêtre possible pour attraper un dernier contrat intéressant sportivement et financièrement. D'un point de vue pécuniaire, plusieurs clubs chinois sont toujours intéressés par son profil et ont gardé son nom dans leur radar depuis le mercato d'hiver 2017. West Ham et l'intérêt de ces escouades de l'empire du Milieu restent des pistes peu plausibles pour le numéro 10 phocéen. En revanche, un club de grand standing a sondé l'entourage du joueur et il semble bien plus menaçant sportivement pour l'Olympique de Marseille.

L'Inter Milan en pince pour Payet

Qualifié pour la prochaine édition de la Ligue des champions, l'Inter Milan peine à boucler l'arrivée du Bordelais Malcom et travaille sur des solutions de repli pour renforcer son secteur offensif. Outre l'option Yacine Brahimi (Porto, voir ici), les Nerazzurri en pincent pour Dimitri Payet. Son âge ne fait pas peur à un club qui sait faire confiance à des joueurs habitués aux joutes européennes. De nouveau ambitieux avec notamment les arrivées de Stefan de Vrij, Kwadwo Asamoah, Radja Nainggolan et du grand espoir argentin Lautaro Martinez, le club lombard devrait donner des sueurs froides aux dirigeants et aux supporters marseillais jusqu'au bout du mercato s'il passe à la vitesse supérieure dans ce dossier.
Nabil Djellit (avec J.T.)
Une info FF à retrouver au coeur des pages spéciales mercato de France Football dans notre nouveau numéro disponible en kiosque dès ce mardi ou en ligne lundi dès 18 heures en cliquant ici.
Réagissez à cet article
500 caractères max
couraudemmanuel 9 juil. à 17:22

A part cirer le banc de Milan, il ne fera pas plus. Attention aux chants des sirènes. Une année de banc (voir plus) serait fatale pour sa carrière. A vouloir gagner plus, on risque de tout perdre... EDF aussi.

voir toutes les réactions