Thomas Lemar of Atletico de Madrid during the spanish league, La Liga, football match played between Atletico de Madrid and Getafe CF at Wanda Metropolitano Stadium in Madrid, Spain, on August  18, 2019. *** Local Caption *** (Oscar J. Barroso/AFP7/PRESSE S/PRESSE SPORTS)
Info FF - Transferts

Mercato : Le Bayern Munich pense à Thomas Lemar (Atlético)

En difficulté à l'Atlético Madrid, où il n'a pas vraiment convaincuu, Thomas Lemar est dans le viseur de plusieurs grosses écuries européennes, dont le Bayern Munich.

C'est désormais bien connu : le Bayern Munich a un faible pour les joueurs français. Cette saison, ils sont quatre internationaux français (Kingsley Coman, Lucas Hernandez, Corentin Tolisso et Benjamin Pavard) à être sous contrat en Bavière, sans oublier Mickaël Cuisance, plutôt confiné en équipe réserve. Preuve que les dirigeants du plus prestigieux des clubs allemands adorent les Franzosen : ils viennent d'opposer une fin de non-recevoir aux formations (parmi lesquelles l'Olympique de Marseille !) qui souhaitaient s'attacher les services de Cuisance, international des U20, sous forme de prêt. Un contingent tricolore qui pourrait prendre un peu plus d'épaisseur encore dans les prochains jours, car les recruteurs munichois suivent de très près Thomas Lemar.
Chelsea, Arsenal et Tottenham sont aussi à l'affût...
N'entrant plus dans les petits papiers de Diego Simeone à l'Atletico Madrid, où il est sous contrat jusqu'en juin 2023, l'ancien Monégasque a besoin de temps de jeu pour atteindre son objectif et faire partie des 23 Bleus lors du prochain Euro. Lemar plaît beaucoup au Bayern, qui avait déjà tenté de l'enrôler il y a un an et demi, avant qu'il ne prenne la direction de la capitale espagnole. Karl-Heinz Rummenigge (président du conseil d'administration) et Herbert Hainer (président du conseil de surveillance) sont à la recherche d'un ailier, sachant que Coman est physiquement fragile, Serge Gnabry manque de constance et le transfert de l'international allemand Leroy Sané (Manchester City) est encore loin d'être bouclé. Pour le moment, les Allemands ne veulent pas s'aligner sur la somme (60 M€) réclamée par les Madrilènes, qui ont aussi reçu des offres de Londres (Chelsea, Arsenal et Tottenham). En réalité, ils jouent la montre pour faire baisser le prix...

Alexis Menuge

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
nahiko 28 janv. à 9:56

Un simple joueur , preuve qu'il n'a pas réussi !

voir toutes les réactions
ADS :