17.03.2019, Allianz Arena, Muenchen, GER, 1. FBL, FC Bayern Muenchen vs 1. FSV Mainz 05, 26. Runde, im Bild James Rodriguez (FC Bayern Muenchen) jubelt nach seinem Tor zum 2:0 // during the German Bundesliga 26th round match between FC Bayern Muenchen and 1. FSV Mainz 05 at the Allianz Arena in Muenchen, Germany on 2019/03/17. EXPA Pictures © 2019, PhotoCredit: EXPA/ Eibner-Pressefoto/ Tom Weller  *****ATTENTION - OUT of GER***** *** Local Caption *** (Tom Weller/Eibner/EXPA/PRESSE/PRESSE SPORTS)
Transferts

Mercato : Le juste prix de... James Rodriguez (Real Madrid)

Prêté deux saisons au Bayern, qui n'a pas levé l'option d'achat, James Rodriguez a retrouvé le Real Madrid, où son avenir semble incertain. Auteur de performances mitigées car irrégulières en Bavière, l'international colombien conserve une belle cote auprès de plusieurs grandes écuries européennes. Mais à quel prix ? FF.fr s'y penche.

Si le milieu offensif était bien dans le groupe de Zidane qui s'est défait du Celta Vigo (3-1) samedi, James Rodriguez n'a pas eu le droit à la moindre minute de jeu. Et pour cause, il ne semble pas entrer dans les plans de l'entraîneur français, qui dispose d'un effectif très large et qui souhaiterait se séparer de certains de ses atouts offensifs. Et James en fait partie. Souvent à son avantage sur le pré lorsqu'il avait la confiance de son coach au Bayern, le colombien a dû faire avec un physique plus que fragile. En deux saisons en Allemagne, son corps l'a lâché à douze reprises, pour des pépins physiques de courte durée ou pour des blessures plus inquiétantes, comme celle contractée au ligament de son genou gauche au début de l'hiver de 2018. Mais peu importe, James reste un joueur remarquable à son poste de par sa vision du jeu, ses qualités techniques balle au pied et sa capacité à réaliser des différences individuelles. Malgré son temps de jeu assez réduit chez les Bavarois, il a tout de même été décisif presque une fois sur deux en inscrivant 15 buts et délivrant 20 passes en 67 matches. Une performance loin d'être ridicule, qui lui permet de conserver une certaine renommée en Europe.

Largement convoité en Europe

Et le protégé de Jorge Mendes ne manque pas de prétendants pour l'accueillir. A 28 ans, il est à la fleur de l'âge et de nombreuses équipes espèrent encore profiter de son avenir indéterminé du côté du Real pour l'enrôler. Un temps annoncé en Angleterre, où plusieurs écuries étaient disposées à l'accueillir, les candidats les plus sérieux à ce jour sont Naples et l'Atletico. En Italie, il retrouverait son entraîneur Carlo Ancelotti, qui l'avait fait venir au Real après sa superbe Coupe du monde 2014 au Brésil. Si la presse italienne évoque depuis de longues semaines un accord imminent entre dirigeants madrilènes et napolitains pour un prêt payant de James, le dossier sembler bloqué, même si un départ vers la Campanie reste la piste la plus chaude actuellement pour le Colombien. En effet, si les médias espagnols et notamment le très sérieux journal Marca avançait mi-juillet avec une certaine assurance l'envie du joueur de rejoindre l'Atletico, Florentino Pérez verrait d'un mauvais œil la possibilité de renforcer le grand rival et privilégierait une vente de son joueur en Italie. Où le Milan rêverait également d'empocher la mise avant la fin du mois d'août.Le Merengue aurait par ailleurs refusé une offre venue de Chine et une autre du Fenerbahçe, selon la Gazzetta Dello Sport. Malgré la belle cote de James, sa polyvalence au milieu et son talent incontestable qui jouent en sa faveur, son statut d'indésirable au Real, ses blessures à répétition, et son de temps de jeu réduit lors des deux dernières saisons font baisser son prix. Et le temps qui avance dans ce mercato aussi... FF.fr estime donc sa valeur marchande à 40 millions d'euros.

Selon vous, quel est le juste prix de James Rodriguez ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
zenagui 20 août à 18:53

C'est un très bon joueur son pied gauche est terrifiant

paolo-croco 20 août à 15:45

Ce joueur qui peut être exceptionnel doit aller à l’Atletico. C’est pour lui une très bonne occasion de rebondir après une saison gâché par des blessures. Il sera pour Simeone une arme majeur dans son nouvelle équipe. De plus, Rames jouera dans un championnat qu’il connaît bien. L’atletico et Rames sont fait pour être ensemble dans le contexte présent.

ADS :