30 November 2016 - EFL Cup (Quarter-Final) - Arsenal v Southampton - Virgil van Dijk of Southampton - Photo: Marc Atkins / Offside. *** Local Caption *** (Marc Atkins/OFFSIDE/PRESSE SPO/PRESSE SPORTS)

Mercato : le transfert record de Virgil van Dijk à Liverpool fait beaucoup parler

Le transfert du défenseur de Southampton Virgil van Dijk à Liverpool, contre 84 millions d'euros, fait beaucoup parler en Angleterre. Si l'adaptation du Néerlandais, qui a déjà prouvé sa valeur, pose question, c'est surtout son prix qui impressionne.

Depuis un bon moment déjà, il est entendu que le marché des transferts en Angleterre n'a rien à voir avec les autres, où les prix des joueurs s'enflamment jusqu'à des montants plus vraiment représentatifs de leur valeur. Mais le transfert de Virgil van Dijk (26 ans) à Liverpool pour £75m (environ 84 millions d'euros) a évidemment fait débat outre-Manche.
Pour l'ancien attaquant anglais Alan Shearer, le prix exorbitant payé par Liverpool est lié au contexte de l'équipe de Jürgen Klopp, dont l'effectif souffre d'un déficit défensif, comme il l'a expliqué sur BBC Radio : «Southampton a décroché un sacré deal. Van Dijk est un très bon joueur, oui, mais pour £75m ? Non, il ne les vaut pas du tout», a affirmé l'ancien joueur des Saints. Pour lui, les lacunes de Liverpool en défense ont directement fait gonfler la transaction, ce que les Reds pourraient connaître de nouveau : «Southampton aurait pu donner n'importe quel prix. Ils savaient que Liverpool avait désespérément besoin d'un défenseur central. Quand Liverpool va chercher et signer un gardien de but – ce dont ils ont aussi désespérément besoin – ce sera la même chose. On l'a dit depuis quelques années maintenant – les montants des transferts ont dépassé le plafond – et celui-là a encore porté le phénomène à un autre niveau.» Liverpool, qui avait déjà proposé 60 millions d'euros l'été dernier, a dû attendre quelques mois et rajouter 24M€ à la note finale.

Top 10 des défenseurs les plus chers de l'histoire

«Liverpool a besoin de défenseurs et doit payer pour les avoir. C'est comme ça que fonctionne le marché et ça ne va pas changer»

Gary Neville partage aussi cet avis. Lui qui travaille aujourd'hui pour Sky Sports est impressionné par les chiffres, et voit dans cette transaction un bon coup pour Southampton... et peut-être pour Liverpool : «Ça fait beaucoup d'argent (rires) ! Quand j'ai entendu ça pour la première fois, je me suis dit «wow, £75m». Je ne suis pas surpris par le transfert, mais c'est un montant d'argent incroyable. Liverpool a besoin de défenseurs et doit payer pour les avoir. C'est comme ça que fonctionne le marché et ça ne va pas changer», a expliqué l'ancien défenseur de United. Et d'ajouter : «Ça semble être un super deal pour Southampton. Mais si Liverpool peut stopper ses problèmes dans les gros matches quand il est mis sous pression, ce sera un bon coup pour eux, et les gens oublieront l'argent qui a été dépensé dans un an ou deux, s'il peut gagner des trophées et avoir une bonne défense (...) J'étais surpris à l'été quand j'ai vu £50m (NDLR : environ 57 millions d'euros) pour Kyle Walker (Manchester City), mais il a été très bon. C'est juste la façon dont le marché a atteint un niveau incroyable qui m'a choqué», a estimé Neville.
Selon Glenn Price, correspondant à Liverpool pour la chaîne ESPN, le style de jeu très offensif de Liverpool pose la question de l'adaptation à un style défensif nouveau pour l'international néerlandais : «Van Dijk peut s'attendre à être laissé seul et à devoir gérer de nombreux duels en un contre un.» Avant tout, il devra retrouver son meilleur niveau, lui qui a passé quatre derniers mois compliqués. Il a été blessé en fin de saison dernière, et n'a pas retrouvé son niveau depuis. Il a aussi manqué les trois derniers matches des Saints en Championnat. Virgil Van Dijk, qui est le 6e joueur de Southampton à rejoindre les Reds depuis 2014 (après Adam Lallana, Nathaniel Clyne, Dejan Lovren, Rickie Lambert et Sadio Mané), a prouvé qu'il était de la trempe des meilleurs défenseurs d'Angleterre. Après avoir mis le paquet, Liverpool espère donc qu'il retrouve vite son niveau.