27.03.2018, Merkur Arena, Graz, AUT, FIFA WM, Testspiel, Iran vs Algerien, im Bild Baghdad Bounedjah (Algerien) // during friendly match between Iran and Algeria for preparation of the FIFA Worldcup Russia 2018 at the UPC Arena in Graz, Austria on 2018/03/27. EXPA Pictures © 2018, PhotoCredit: EXPA/ Erwin Scheriau (Erwin Scheriau/EXPA/PRESSE SPO/PRESSE SPORTS)
Maghreb Football Club

Mercato : nos cinq idées d'attaquants venus du Maghreb pour la Ligue 1

Le mercato d'hiver est en approche. L'occasion pour les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 de parier sur des bons coups. En voici cinq en provenance du Maghreb.

1. Walid Azaro (23 ans, Maroc, Al-Ahly)

Peut-être l'avenir du Maroc au poste de numéro 9. Au pays de Mohamed Salah, où il évolue, Walid Azaro, redoutable finisseur, est une star. À 23 ans, la saison dernière, il a terminé meilleur buteur du Championnat d'Égypte avec 18 buts en 30 matches pour un total de 26 pions en 43 rencontres sous le maillot du Ahly du Caire. Une cadence infernale qu'il a aussi maintenue jusqu'à cette finale perdue en Ligue des champions africaine (11 matches, 6 buts et 4 passes décisives). Annoncé en Chine cet été, il est finalement resté du côté du géant du Caire où il commence à marquer le pas. Cet hiver, les sirènes de l'Europe pourrait lui redonner un nouvel élan, et finir par convaincre Hervé Renard qu'il est un vrai candidat au poste du numéro 9 au sein des Lions de l'Atlas.

2. Baghdad Bounedjah (26 ans, Algérie, Al Saad)

Le Qatar est devenu trop petit pour lui, l'Asie aussi. Sur l'année 2018, Baghdad Bounedjah a tout simplement crevé l'écran... Buteur frénétique avec Al Saad, il s'est baladé en Ligue d'Asie des champions aussi. À 26 ans, il a aussi posé ses jalons avec l'Algérie (6 buts en 8 matches) où il a démontré tout l'étendu de son talent. Ses coéquipiers en sélection sont tous unanimes sur les qualités de l'Oranais qui doit quitter le Golfe pour franchir une étape supplémentaire. En Ligue 1 ? Frileuse peut-être à l'idée qu'il n'ait pas de référence en Europe... Dans un passé récent, alors qu'il s'était déplacé à Paris, le FC Nantes avait laissé filer Islam Slimani vers le Sporting du Portugal où le buteur avait tout explosé avant de rejoindre Leicester pour 35 M€. Voilà un joueur qui ferait plus que du bien à quasiment toutes les équipes de L1...

3. Firas Chaouat (22 ans, Tunisie, CS Sfaxien)

À 22 ans, c'est une des belles promesses du football africain. Firas Chaouat, attaquant du CS Sfaxien, est l'atout offensif principal de l'actuel leader du Championnat de Tunisie avec quatre buts et deux passes décisives en sept matches. Déjà en vue la saison dernière, son début d'exercice lui a permis d'honorer sa première sélection avec les Aigles de Carthage où il n'a pas chômé devant le but du Niger en éliminatoires de la CAN 2019 avec un doublé (1-2)... Athlétique (1,85m), bon des deux pieds dans la surface, il semble souvent lucide dans la zone de vérité. Véloce et puissant sur les appuis, il est aussi utilisé comme ailier par son entraîneur.

4. Zakaria Naidji (23 ans, Algérie, Paradou)

C'était attendu : c'est enfin sa saison. À 23 ans, Zakaria Naidji domine le classement des buteurs du Championnat d'Algérie avec un excellent ratio de 11 buts en 14 matches. Avec le Paradou, équipe émanant de l'Académie Jean-Marc Guillou à Alger dont sont issus le Niçois Youcef Atal ou le Rennais Ramy Bensebaini, Naidji porte le Paradou AC, club 100% formateur en L1 algérienne. Freîné par des blessures les deux dernières saisons, il aurait déjà dû rejoindre un club européen pour continuer sa progression. Ce qui devrait finir par arriver pour ce chasseur de surface... Mobile, intelligent dans ses déplacements, le jeune algérien est très adroit devant le but. International U23, il ne devrait pas tarder à frapper à la porte des A...

5. Fiston Abdul Razak (25 ans, Burundi, JS Kabylie)

Considéré comme un tremplin vers l'Europe, le Maghreb est une terre qui réussit aussi aux chasseurs de buts venus d'Afrique noire. Ils sont nombreux à débarquer en Afrique du Nord. Arrivé d'Irak l'été dernier où il a évolué au sein d'Al-Zawra'a, champion en titre, Fiston Abdul Razak contribue au renouveau de la JS Kabylie. À tout juste 25 ans, c'est une des belles surprises de ce début de saison en Algérie. Attaquant de profondeur, Fiston Abdul Razak a déjà baroudé, passé notamment par les Diables Noirs de Brazzaville, Rayon Sports, Sofapaka, les Mamelodi Sundowns ou encore Primeiro de Agosto, le natif de Bujumbura évolue pour la première fois en Afrique du Nord où il a inscrit trois buts en six matches. Mais c'est avec le Burundi qu'il flambe le plus sur la scène continentale. En effet, avec le Nigérian Ighalo, il est le co-meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2019. Fiston a inscrit six buts dont un triplé face au Sud-Soudan.
Nabil Djellit 
Réagissez à cet article
500 caractères max
narisvan 26 nov. à 14:06

Rectificatif!!! Bonjour francefootball.fr, Je suis Van Naris MUGISHA du Burundi, Corriger en peu sur les buts inscrits par Fiston Abdoul Razak du Burundi face au Soudan du Sud. Il a plutôt inscrit un quadruplé.

moussamomo758 25 nov. à 16:51

le Match des éliminatoires de la CAN face au Sud-Soudan FISTON Abdul Razaq a escrit 4 buts et no 3 buts faut corige..Merci