La rentrée du RCSA  u000dPréparation physique u000dEntrainements à La Meinau u000dLa nouvelle recrue Jeanricner Bellegarde u000d©bertrand desprez pour France Football 2019 u000d (B.Desprez/L'Equipe)
Ligue 1 - Strasbourg

Mercato : Qui est Jean-Ricner Bellegarde, la talentueuse recrue strasbourgeoise ?

Après une prestation de haute volée lors du deuxième tour préliminaire de Ligue Europa face au Maccabi Haïfa, Jean-Ricner Bellegarde a montré qu'il pouvait être LA vraie bonne pioche des dirigeants strasbourgeois.

Capitaine à 18 ans

Malgré son jeune âge, Bellegarde a toujours impressionné par sa maturité. Il était d'ailleurs désigné capitaine de Lens à seulement 18 ans. Un choix fort d'Erik Sikora, son coach (qu'il avait d'ailleurs connu en réserve), et qui avait pour but de donner plus de responsabilités à un joueur peut-être un peu trop timide. Sous ses ordres, il s'est petit à petit installé dans le onze type et son capitanat lui a véritablement fait prendre une autre dimension. Une bonne pioche pour Strasbourg, donc, qui récupère un joueur à fort potentiel.

Un 6 reconverti

Bellegarde a débuté sa carrière professionnelle au poste de sentinelle, juste devant la défense. Un poste qui lui convenait plutôt bien jusqu'à ce que son entraineur décide de le placer plus haut sur le terrain, voyant en lui un joueur offensif capable de faire des différences par son aisance technique et sa qualité de percussion. A ce poste, il s'est parfaitement adapté et a même commencé à être décisif, chose qui lui manquait à ses débuts. Beaucoup plus dangereux et intéressant dans le dernier tiers adverse, il a inscrit sept buts avec son club formateur.

Il a joué contre Mbappé en 2016

Finaliste de la Coupe Gambardella en 2016 avec le RC Lens, Jean-Ricner Bellegarde a vu ses espoirs de soulever le trophée au Stade de France s'effondrer face à l'AS Monaco. Une lourde défaite 3-0 avec un doublé d'un certain ... Kylian Mbappé. L'attaquant du PSG illuminait déjà les pelouses de France : un plat du pied et un rush solitaire pour assommer Lens et Bellegarde, impuissant ce jour-là.

Kenny Lala, son "grand frère"

En rejoignant Strasbourg cet été, le joueur formé à Lens a retrouvé un joueur qu'il connait bien : Kenny Lala. Le latéral droit strasbourgeois a lui aussi évolué chez les Sang et Or. Très vite, les deux joueurs issus de la région parisienne se sont bien entendus. Lala a pris Bellegarde sous son aile. Une sorte de grand frère rassurant qui lui permet de prendre petit à petit confiance en lui, sur et en dehors des terrains. Une personne indispensable dans son évolution, lui le grand timide qui déclarait avoir du mal à prendre la parole en public.

Il est déjà le chouchou des supporters strasbourgeois

Il n'aura pas fallu bien longtemps au jeune talent franco-haïtien pour devenir l'un des chouchous du public strasbourgeois. Lors du deuxième tour préliminaire aller de Ligue Europa, Bellegarde a livré une prestation XXL et a largement contribué au succès des siens (3-1). Une première réussie sous ses nouvelles couleurs, il n'en fallait pas plus pour entrer dans le cœur des supporters. A sa sortie face au Maccabi Haïfa, il a été ovationné par tout le Stade de la Meinau. Une belle récompense pour le joueur de 21 ans.
Hanif Ben Berkane
Réagissez à cet article
500 caractères max
Fr4ncky 1 août à 11:02

Il a été très bon à Lens, et il a assurément les moyens de s'en sortir en Ligue 1 comme Bourigeaud a pu le faire avant lui. Bonne continuation JR.

Gaucho 1 août à 10:06

Ah bon ?Un seul match réussi suffit à savoir si on a fait bonne pioche ? Avec de telles certitudes on est sur d une chose : celle de mettre la boutique sur le toit.

ADS :