Mohamed Salah, auteur du troisième but de Liverpool. (DYLAN MARTINEZ/Reuters)
Le best-of du «Big Fort»

Messi et le Barça déroulent, Liverpool encore vainqueur

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce samedi en Allemagne, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Avec notamment la nouvelle victoire de Liverpool, le récital du Barça et la Juve qui concède le premier revers de sa saison.

Premier League

Liverpool toujours sur le même rythme
Le scénario encore incertain en Ligue des champions, la Coupe du monde des clubs, le calendrier surchargé... Autant de raisons pour Jürgen Klopp de faire tourner, encore une fois. Mais si les hommes changent, la dynamique reste la même. Liverpool gagne encore. Sur la pelouse de Bournemouth, avec Salah et Firmino, absents en semaine face à Everton, et sans Mané ni Alexander-Arnold au coup d'envoi, les Reds ont parfaitement récité leur partition. Une victoire 3-0 maîtrisée, le tout avec des buts d'Oxlade-Chamberlain (35e), Keita (44e) et Salah (54e). L'Égyptien, inévitablement homme du match, signait une merveille de passe décisive sur le deuxième but du match, d'une talonnade inspirée. Tout va pour le mieux pour Liverpool en Championnat : 16 matches, 15 victoires, 1 nul.
Les résultats de la 16e journée de Premier League
Everton 3-1 Chelsea
Bournemouth 0-3 Liverpool
Watford 0-0 Crystal palace
Tottenham 5-0 Burnley
Manchester City 1-2 Manchester United

Dimanche
Aston Villa - Leicester (15 heures)
Norwich - Sheffield United (15 heures)
Newcastle - Southampton (15 heures)
Brighton - Wolverhampton (17h30)

Lundi
West Ham - Arsenal (21 heures)

Le classement du Championnat d'Angleterre

Liga

Le Barça et Messi déroulent
Après avoir assisté à la victoire du Real un peu plus tôt dans la journée, le Barça se devait de disposer de Majorque pour conserver sa place de leader. Et après que Lionel Messi ait pris le temps de présenter son sixième Ballon d'Or FF au Camp Nou, les Catalans n'ont pas tardé à se mettre sur les rails d'une quatrième victoire consécutive en Liga. Grâce à Antoine Griezmann, d'abord, auteur d'un joli ballon piqué suite à une passe décisive de... Marc André ter Stegen (7e). Puis dans le sillage de leur numéro 10, définitivement à la hauteur de son statut de meilleur joueur du monde. D'un sublime doublé (17e et 41e), l'Argentin rendait la tâche impossible aux insulaires, qui avaient pourtant réduit la marque peu après la demi-heure de jeu (35e). Porté par son génie, le champion sortant pouvait alors dérouler. Au terme d'un premier acte de haute volée, Luis Suarez y allait ainsi de son but, à l'aide d'une incroyable talonnade (43e). Jamais réellement menacés durant le second acte, malgré un deuxième but des visiteurs, les hommes d'Ernesto Valverde reprenaient sans forcer leur place de leader, après que Messi a parachevé la fête, d'un troisième et dernier but personnel (84e, 5-2).
Les résultats de la 16e journée de Liga
Villarreal 0-0 Atlético Madrid
Real Madrid 2-0 Espanyol Barcelone
Grenade 3-0 Alavés
Levante 2-4 Valence
FC Barcelone 5-2 Majorque

Dimanche
Eibar - Getafe (12 heures)
Betis - Athletic Bilbao (14 heures)
Valladolid - Real Sociedad (16 heures)
Leganés - Celta Vigo (18h30)
Osasuna - FC Séville (21 heures)

Le classement du Championnat d'Espagne

Serie A

La Juve n'est plus invaincue !
Alors que l'Inter avait concédé le nul face à la Roma (0-0) en ouverture de la quinzième journée, la Juve avait l'opportunité de reprendre les commandes du Championnat face à l'autre club romain. Et Cristiano Ronaldo n'entendait pas laisser passer l'occasion. Alors qu'on jouait la vingt-cinquième minute de jeu, le Portugais profitait d'un centre parfait de Rodrigo Bentancur pour ouvrir le score et placer les siens sur les bons rails. C'est du moins ce que l'on pensait car à partir de là, les Bianconeris commençaient étrangement à reculer et c'est plutôt logiquement que Luiz Felipe égalisait juste avant la pause, d'une tête imparable. À ce moment-là, les coéquipiers de Leandro Bonucci avaient sans doute l'impression de rater le coche. Ils ignoraient alors qu'un match nul aurait été un moindre mal. Car suite à une ouverture parfaite de Luis Alberto et peu après que Juan Cuadrado se soit fait expulser, c'est Sergej Milinkovic-Savic qui inscrivait le second but de la rencontre d'un enchaînement parfait (74e). Au bout du temps additionnel, Felipe Caicedo sonnait le glas d'une Vielle Dame qui concédait, au Stadio Olimpico, sa première défaite de la saison (90e+5, 3-1).
Les résultats de la 15e journée de Serie A
Inter Milan 0-0 AS Roma
Atalanta 3-2 Hellas Vérone
Udinese 1-1 Naples
Lazio 3-1 Juventus

Dimanche
Lecce - Genoa (12h30)
Sassuolo - Cagliari (15 heures)
Torino - Fiorentina (15 heures)
SPAL - Brescia (15 heures)
Sampdoria - Parme (18 heures)
Bologne - AC Milan (20h45)

Le classement du Championnat d'Italie

Bundesliga

Leverkusen s'offre Schalke et dépasse le Bayern
Dans ce duel de haut de tableau, ce sont les hommes de Peter Bosz qui ont pris le dessus (2-1). Après un premier quart d'heure d'observation, Alario profitait d'une grosse erreur de Nubel sur corner pour lancer le match et donner l'avantage aux siens de la tête (1-0, 15e). la formation de Gelsenkirchen a ensuite pressé plus haut pour tenter de recoller, mais sans effet immédiat. Un faux rythme s'installait alors dans la partie, jusqu'à une crise de folie dans les dix dernières minutes. Alario y allait d'abord de son doublé après une jolie action d'Aranguiz jusque dans la surface (2-0, 81e), avant que Raman n'offre aux siens une fin de match à suspense, profitant d'une absence de Lars Bender pour finir de près (2-1, 87e). Mais pas d'autre but, ce qui permet donc à Leverkusen de passer 6e au classement, reléguant ainsi le Bayern Munich au 7e rang, non européen. Préparation idéale pour les coéquipiers de Bellarabi avant la réception de la Juventus, ce mercredi en Ligue des champions.
Les résultats de la 14e journée de Bundesliga
Eintracht Francfort 2-2 Hertha Berlin
Borussia Mönchengladbach 2-1 Bayern Munich
RB Leipzig 3-1 Hoffenheim
Borussia Dortmund 5-0 Fortuna Düsseldorf
Fribourg 1-0 Wolfsburg
Augsbourg 2-1 Mayence
Bayer Leverkusen 2-1 Schalke 04

Dimanche
Union Berlin - FC Cologne
Werder Brême - Paderborn

Le classement du Championnat d'Allemagne
Réagissez à cet article
500 caractères max
Toto0 8 déc. à 0:22

Messi peut marquer le nombre de buts qu’il veut en Espagne, il n’y a pas de défense. La ligue Française est de loin plus difficile. Messi ne quittera jamais lEspagne à causse de cette grande facilité.

ADS :