cruyff (johan) platini (michel) (MAO/L'Equipe)
Disparition

Michel Platini : «Johan Cruyff était le meilleur joueur de tous les temps»

Johan Cruyff, décédé ce jeudi, fut au temps de sa splendeur à l'Ajax Amsterdam (1964-73) LA référence au poste de meneur de jeu et une source d'inspiration pour des joueurs comme Michel Platini, qui a rapidement réagi après l'annonce de la mort du Néerlandais.

Johan Cruyff, décédé jeudi à 68 ans des suites d'un cancer des poumons, restera dans les mémoires comme l'incarnation du "football total" pratiqué par l'Ajax d'Amsterdam, roi d'Europe au début des années 1970, une philosophie de jeu qu'il a transmise en tant qu'entraîneur au FC Barcelone à qui il a laissé un immense héritage. 

«J'ai perdu un ami, le monde a perdu un grand monsieur, je l'admirais, c'était un joueur d'exception, c'était le meilleur joueur de tous les temps», a déclaré Michel Platini, ce jeudi à l'AFP. Comme le Français, pour qui il fut une véritable source d'inspiration, le Néerlandais a remporté à trois reprises le Ballon d'Or France Football, en 1971, 1973 et 1974. «Dans les années 1970, c'était mes 15 ans, je suivais ses matches avec l'Ajax à la télévision. Mes premiers souvenirs, c'est le match d'appui gagné par Amsterdam 3 à 0 en quart de finale contre Benfica Lisbonne alors que les équipes avaient fait 3-1 dans chacun de leurs deux rencontres avant. Puis je me souviens que l'Ajax avait perdu 4 à 1 en finale contre l'AC Milan

L'héritage de Cruyff est immense

«J'avais joué avec lui pour son jubilé à la fin de sa carrière à Barcelone, je m'étais approché de lui pour lui dire à quel point j'étais content de le rencontrer, mais il ne m'avait même pas regardé (rires). Plus tard, je lui avais remis un prix en tant que président de l'UEFA, et on était devenus ami, a également raconté l'ancien meneur de jeu et capitaine des Bleus. Entre deux bouffées de cigarettes, il parlait toujours des jeunes, de la formation, de l'éducation par le football. Il ne faut pas oublier que c'est lui qui a donné sa philosophie et son style à Barcelone quand il a entraîné ce club. Aujourd'hui, c'est un jour triste pour le football.»
Réagissez à cet article
500 caractères max