Foto IPP/Albano Venturini, Firenze 11/05/2019, campionato di calcio serie A 2018/2019, Fiorentina vs Milan Nella foto Gennaro Gattuso allenatore del Milan fa il gesto del pollice alto  -Italy Photo Press World Copyright- (R4924_italyphotopress/IPP)
Italie - 36e journée

Milan s'impose à Florence et reste dans la course à la Ligue des champions

Après une performance sérieuse, mais inégale, le Milan AC s'est offert le scalp de la Fiorentina (1-0) et reste bien placé dans la course à la Ligue des champions. Pour les Florentins, la descente aux enfers se poursuit.

Tandis que le Milan AC voulait se rapprocher des places qualificatives pour la Ligue des champions, la Fiorentina, elle, voulait mettre fin à son immonde série de treize matches consécutifs - toutes compétitions confondues - sans victoire. Après dix premières minutes de jeu très animées, où Muriel allumait la première mèche (5e) et où Piatek répliquait (9e), la rencontre retombait en intensité. Peu à peu, sans se montrer très dangereux dans les trente derniers mètres adverses, les Milanais prenaient le contrôle du match. À leur main, les ouailles de Gattuso, qui titularisait Bakayoko malgré leur bisbille de la semaine passée lors de la rencontre face à Bologne, accéléraient le mouvement. Çalhanoglu, d'abord, tentait sa chance de loin mais Lafont veillait au grain (24e). Quelques minutes plus tard, sur une galette de Suso sur le côté droit, le même Çalhanoglu reprenait la sphère d'un joli coup de casque et trouvait enfin la faille pour les siens (0-1, 35e). Au moment où l'arbitre renvoyait tout ce beau monde aux vestiaires, les Rossoneri accomplissaient brillamment leur mission.

-Le calendrier et les résultats
-Le classement

Milan n'est plus qu'à un point de l'Inter

Mais si le premier acte était abordé en toute quiétude par les Milanais, les Florentins se révoltaient en deuxième période. Dans un premier temps, Chiesa s'essayait de loin, sans succès (52e). Par la suite, Mirallas, après un joli numéro, obligeait Donnarumma à s'employer (55e). Les assauts des hommes de Montella se faisaient alors de plus en plus menaçants et les Milanais, eux, continuaient de reculer de manière inquiétante sans parvenir à sortir le cuir proprement. Et à force, ces derniers mettaient eux-mêmes leur portier en danger, puisque Kessie, en voulant se dégager, était tout proche d'inscrire un contre son camp ridicule (63e). Seul Suso, sur une tentative lointaine, apportait un peu de danger sur la cage de Lafont (65e). Toutefois, l'étreinte continuait de se resserrer sur Milan et après s'être faufilé dans la surface milanaise, Chiesa était à deux doigts de remettre les deux formations à égalité, mais Donnarumma contrariait son vis-à-vis (71e). Ensuite, pendant que les lignes florentines s'étiraient, Milan faisait le dos rond et se procurait une dernière situation de contre, mais Cutrone ne parvenait pas à attraper le cadre (80e). Qu'importe, au bénéfice de cette victoire, Milan, cinquième, revient à une petite longueur de son voisin, l'Inter et donc, de la Ligue des champions, en attendant la rencontre des Intéristes dimanche face au Chievo. De son côté, la Fiorentina continue sa chute et végète à la treizième place.
Mehdi Arhab
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :