Atlanta United a d'ores et déjà réussi sa saison en se qualifiant pour les play-offs.  (L'Equipe)
MLS

MLS : Atlanta jouera les play-offs

Vainqueur de Philadelphie (3-0) dans la nuit de mercredi à jeudi, Atlanta est assuré de disputer les play-offs du championnat nord-américain.

33 buts marqués en huit matches, la journée de Major League Soccer qui s'est disputée dans la nuit de mercredi à jeudi s'est révélée prolifique. La bonne opération est à mettre à l'actif d'Atlanta. Pour sa première participation au championnat nord-américain, la formation de l'état de Gérogie a réussi à décrocher son billet pour les play-offs à la suite d'un succès convainquant sur Philadelphie (3-0). Il s'agit d'une première depuis 2009 et la qualification des Seattle Sounders en play-offs l'année de leur entrée dans le championnat. Atlanta peut de nouveau remercier son meilleur buteur, Josef Martinez, auteur de son 18e but cette saison et qui a largement influé sur ce bon parcours. Les deux autres réalisations ont été inscrites par le «rookie» Julian Gressel (27e) et par Jacob Peterson (88e).

La formation de Patrick Vieria, New York City FC est allée s'imposer à l'extérieur, sur le terrain de Montreal (1-0) grâce à un but de Jack Harrison (29e). La franchise québécoise a quasiment dit adieu aux play-offs cette année en s'inclinant une nouvelle fois à domicile.

Alessandrini inscrit son 11e but

Les New York Red Bulls et leur grand rival, D.C. United, se sont séparés sur un match nul (3-3), au terme d'une rencontre spectaculaire où le suspense a duré jusque dans les arrêts de jeu. Alors que son équipe se dirigeait vers la victoire, Fidel Escobar a marqué contre son camp et permis à D.C. United de repartir avec le nul.

Houston et le LA Galaxy ont également fait le show avec six buts inscrits dans cette rencontre (3-3). La franchise californienne peut s'en vouloir après avoir mené (3-1), avec notamment le 11e but de l'ex-Marseillais Romain Alessandrini sur un service d'Ashley Cole, le Galaxy a craqué en fin de rencontre sur un doublé d'Alberth Elis (84e, 88e). L'autre français de l'équipe, Michael Ciani était sur le banc et n'est pas entré en jeu.

Un doublé pour Kaka

Le carton de la journée est à mettre à l'actif d'Orlando qui n'a laissé aucune chance à New England. Rapidement réduit à dix, ce dernier s'est incliné (6-1). Kaka, la star d'Orlando, titulaire pour la première fois depuis quatre matches, a inscrit un doublé tandis que Dom Dwyer, a de nouveau marqué, prouvant que son adaptation à sa nouvelle équipe était optimale.

Chicago a également cartonné sur le terrain de San José (4-1) grâce, notamment, a un doublé de son meilleur buteur, Nemanja Nikolic qui porte à 18 son total de but en championnat. Il complète le podium des meilleurs buteurs de la MLS derrière David Villa (19) et Diego Valeri (20), le buteur de Portland.

A noter également la belle victoire de Seattle, le tenant du titre, face à Vancouver (3-0) avec des buts de Victor Rodriguez (17e), Nico Lodeiro (62e) et Clint Dempsey (69e).
Réagissez à cet article
500 caractères max