Savarino a régalé. (Presse Sports)
MLS

MLS : le festival de Jonathan Savarino contre le leader Philadelphie

L'attaquant de Real Salt Lake a inscrit les deux premiers buts de la défaite salée infligée à Philadelphie, le leader de la Conférence Est (4-0).

Jefferson Savarino, l'attaquant vénézuélien de Real Salt Lake, a été le joueur de la soirée en Championnat des États-Unis, samedi. Le jeune (22 ans) attaquant de poche (1,69m) a inscrit les deux premiers buts de la franchise de l'Utah contre le leader de la Conférence Est, Philadelphie, finalement battu par quatre buts d'écart (4-0), sa pire défaite depuis trois ans (1-5 face à l'Impact Montréal le 27 juillet 2016).
Le doublé de Savarino vaut le coup d'oeil : sur le premier but, il réussit un contrôle difficile du pied droit avant de déclencher une frappe du gauche (23e) ; sur le second, il trouve le petit filet du gardien de « Philly » sur tir croisé de l'extérieur de la surface (71e).

Garde perd, Damet enchaîne

Au classement, DC United, le dauphin de Philadelphie tenu en échec vendredi par New England (2-2), se rapproche à quatre longueurs. Mauvaise opération pour Montréal, battu dans le « derby » canadien par Toronto, la troisième défaite d'affilée pour l'équipe entraînée Rémi Garde, fragile quatrième.
Zlatan Ibrahimovic perd encore le classique de Californie avec LA Galaxy
Dans la Conférence Ouest, enfin, le Français Yoann Damet peut se réjouir : Cincinatti, la franchise dont il est devenu l'entraîneur principal en mai dernier, a enchaîné une deuxième victoire consécutive (2-1 sur la pelouse de Minnesota United) et n'est plus seule à la dernière place.
Tous les résultats de la soirée de MLS
Le classement à l'Est
Le classement à l'Ouest
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :