(P.Lahalle/L'Equipe)

Mode d'emploi pour tout comprendre de la nouvelle édition de la Ligue des nations

Résultats tirés au sort, qualification pour la Coupe du monde... FF vous permet de comprendre la deuxième édition de la Ligue des nations, qui débute ce jeudi.

Ligues et groupes

C’était déjà compliqué, l’UEFA a réussi à faire encore mieux… 55 pays, 4 ligues : voici la Ligue des nations. Mais c’est après qu’il faut accrocher sa ceinture. Chacune des ligues (A, B, C, D) compte 16 équipes, réparties en 4 groupes, sauf la ligue D - celle des nations considérées comme les plus faibles selon le coefficient UEFA -, constituée de 7 sélections. Le premier de chaque groupe monte en ligue supérieure pour la prochaine édition (2022-23), sauf pour les premiers des groupes de la ligue A, qui se retrouveront lors d’un Final 4 qui désignera le vainqueur final… Vous suivez toujours ? Ce n’est pas fini ! Qui dit promotion, dit forcément relégation. Si les deuxièmes et troisièmes se maintiennent, les quatrièmes des groupes des ligues A et B seront relégués en ligue inférieure, pendant que les quatrièmes de la ligue C s’affronteront lors de barrages de maintien… Puisque vous vous souvenez que la ligue D n’accueille que 7 nations.

Et la France dans tout ça ?

Lors de la première édition (2018-19), la France jouait en ligue A. Deuxièmes derrière les Pays-Bas, les Bleus se sont maintenus. Le groupe de cette saison : France, Croatie, Portugal et Suède. Relevé, puisque les ouailles de Didier Deschamps retrouveront le finaliste de la Coupe du monde, et les camarades de Cristiano Ronaldo, vainqueurs de l’Euro 2016 puis… de la première édition de la Ligue des nations.

Les dates

Quatre équipes, donc six journées. La première a lieu les 3, 4, et 5 septembre, la deuxième les 6, 7 et 8 septembre, la troisième les 10 et 11 octobre. La quatrième journée, début de la phase retour, se disputera les 13 et 14 octobre, la cinquième les 14 et 15 novembre, la sixième les 17 et 18 novembre. Les dates et le lieu du Final 4 (demi-finales, match pour la troisième place, finale) n’ont pas encore été communiquées. Les barrages de relégation de la ligue C seront joués les 24, 25, 28 et 29 mars 2022, à condition que l’un des barragistes ne soit pas impliqué dans les barrages pour… la Coupe du monde.

Pas d'enjeu, vraiment ?

Non, la Ligue des nations ne sera pas juste l’occasion d’afficher les nouveaux maillots des sélections pour l’Euro 2021. Critiquée, moquée, la compétition peut offrir une issue de secours pour rejoindre la Coupe du monde 2022 ! Ce qu’il faut retenir, c’est que les deux meilleures équipes de la Ligue des nations qui ne se seront pas qualifiées pour le Mondial qatari par l’intermédiaire des éliminatoires disputeront les barrages de la zone Europe. Ces deux sélections complèteront le tableau des 12 équipes (les 10 autres étant les deuxièmes de leur groupe des éliminatoires) à la lutte pour 3 tickets, en mars 2022.

Résultats tirés au sort à cause du Coronavirus

Tout ça, c’est dans un monde idéal, qui serait dépourvu du Coronavirus. Parce que l’UEFA n’a pas oublié d’adapter le règlement de la Ligue des nations à la crise sanitaire, susceptible de stopper la compétition. Les matches auront lieu tant que chaque sélection peut aligner 13 joueurs, dont un gardien. Si cette condition n’est pas validée, l’instance européenne réfléchira à un report de la rencontre. Au cas où aucune date n’est trouvée, un comité disciplinaire se chargera de trouver l’équipe responsable de la non-tenue de la rencontre. La nation en question sera désignée perdante sur forfait. Mais si ce comité ne parvient pas à blâmer une des deux sélections, le résultat du match sera décidé au tirage au sort. Trois issues possibles : 1-0 pour une équipe, 1-0 pour l’autre ou 0-0... C’était déjà assez compliqué comme ça, non ?