Football Entrainement Orleans le 17 Decembre 2018 au Stade de la Source a Orleans avant le 1/8 eme de finale de la coupe de la ligue contre le PSG Anthony Le Tallec (A.Reau/L'Equipe)
Mon XI parfait

Mon XI parfait : Anthony Le Tallec sélectionne et présente son équipe rêvée

De l'équipe de France Espoirs à Liverpool, en passant par Le Mans, Sochaux ou encore Valenciennes, Anthony Le Tallec constitue le XI parfait de ses anciens coéquipiers. En bon sélectionneur, l'ancien attaquant des Reds prend le temps de justifier ses choix.

Gardien

«Jerzy Dudek. D'abord parce que j'ai gagné la Ligue des champions avec lui et que c'est en partie grâce à notre gardien que l'on a pu obtenir le titre. Ensuite parce que c'était un super portier, très constant et doté d'un très bon pied gauche. Au-delà de ça, c'était un super mec.»

Lire : Le XI parfait de Bafétimbi Gomis

Défenseurs

«Une paire de latéraux 100% Liverpool ! Steve Finnan, d'abord, parce que j'adorais sa façon de jouer simple et de manière efficace. Il attaquait aussi bien qu'il défendait et en plus de ça, il était très régulier. Je n'ai pas souvenir de l'avoir vu une seule fois prendre la soupe durant un match. De l'autre côté, j'ai opté pour John Arne Riise. Lui c'était l'énergie, un mec capable de courir 90 minutes avec la même intensité. En plus de cela, il avait une frappe de balle inouïe. Pour ce qui est de la charnière centrale, j'ai opté pour Marko Basa et Gil. Le premier m'a impressionné au Mans, notamment au niveau technique mais également parce qu'il dégageait une grande sérénité. Ajoutez à cela une intelligence de jeu au-dessus de la moyenne et vous obtenez un grand défenseur. Le second, je n'ai fait que six mois avec lui à Valenciennes mais je pense qu'il s'agit du meilleur défenseur avec lequel j'ai évolué dans ma carrière. S'il était resté à Valenciennes (NDLR : au mercato d'hiver, lors de la saison 2012-2013), je pense que l'on aurait pu accrocher l'Europe cette année-là.»

Lire : Le XI parfait de Robert Pirès
Le Tallec et Gerrard sous le maillot de Liverpool. (DE MARTIGNAC/L'Equipe)
Le Tallec et Gerrard sous le maillot de Liverpool. (DE MARTIGNAC/L'Equipe)

Milieux

«J'ai opté pour un 4-4-2 traditionnel et devant la défense c'est le top mondial : Steven Gerrard et Xabi Alonso. Pour les avoir côtoyés au quotidien et sur le terrain, je crois que je peux dire qu'il s'agit du summum du football. Sur la qualité de passe, notamment. Gerrard avait en plus ce côté leader. Concernant Xabi, c'était très fort dans le placement et je ne préfère même pas parler de ses passes (il soupire)... Et puis ces deux-là étaient capables de frapper de loin mais également de défendre. Bref, de tout faire. Sur les côtés, je place deux joueurs qui auraient également pu évoluer dans les meilleurs clubs européens : Stéphane Sessègnon et Jérôme Leroy. Les deux m'ont notamment impressionné par leur faculté à éliminer alors qu'ils n'allaient pas forcément très vite. Ça, c'est très fort. Deux très grands joueurs.»

Lire : Le XI parfait de Steve Marlet

Attaquants

«J'ai réfléchi en termes de complémentarité et je crois qu'une doublette Morientes-Cissé, c'est pas mal. La classe, le style de jeu et l'élégance de Fernando m'ont marqué. Pour l'accompagner, j'ai hésité entre Djibril Cissé et Michael Owen - qui est le meilleur joueur de surface que j'ai eu l'occasion de voir évoluer - mais j'opte pour Djibril car au niveau de la vitesse et de la frappe de balle, c'était vraiment quelqu'un.»

Lire : Le XI parfait d'El-Hadji Diouf

Sur le banc

«J'aurais donc pu titulariser Owen qui ne tremblait jamais devant le but, mais également Yohann Pelé qui m'a beaucoup impressionné dans le but du côté du Mans, ou encore Souleymane Diawara, une force de la nature. Et d'autres encore car j'en ai côtoyé des joueurs de talent... Pour entraîner ce groupe je choisis Jean-François Domergue (son entraîneur au Havre entre 2001 et 2003).»
Thymoté Pinon
Réagissez à cet article
500 caractères max
oskare68 20 avr. à 17:18

Vous êtes aller chercher Anthony Le Tallec afin kil nous donne son 11...Ehh bé il fallait y penser.Ce ki le prochain,Givarch ?

RensenbrinkRIP 19 avr. à 12:02

Pas de Sinama Pongolle dans cette équipe et avec qui Le Tallec a été champion du monde U17 avec l’EDF en 2001? Sinama Pongolle est de retour à la réunion après avoir joué en Thaïlande. Le Tallec et Sinama Pongolle sont pour moi les exemples types de joueurs partis trop tôt de leur club de formation et qui sont ainsi passés à côté d’une grande carrière (Sinama Pongolle avait été élu meilleur joueur de cette CM U17 2001)

voir toutes les réactions
ADS :