Ligue 1 - Monaco

Monaco : inquiétudes pour Alexandre Golovine et Djibril Sidibé

Les Monégasques Alexandre Golovine et Djibril Sidibé ont été aperçus boitant bas, mardi soir, après la défaite de leur équipe contre Metz (1-3) en 16es de finale de la Coupe de France.

A Monaco, il n'y a pas que la situation sportive qui inquiète. Depuis le début de saison, l'infirmerie monégasque ne désemplit pas, alors, chaque nouvelle grimace de douleur doit, forcément, susciter de l'appréhension auprès du staff médical. Mardi soir, si aucun joueur de l'ASM ne s'est arrêté pour parler à la presse - «On nous a dit de ne pas parler», a indiqué Benoît Badiashile - après la déconvenue face à Metz (1-3) en Coupe de France, hormis Benjamin Henrichs pour une interview en allemand, la zone mixte a tout de même livré quelques informations. Et elles ne sont pas rassurantes pour Alexandre Golovine et Djibril Sidibé.
Metz enfonce un peu plus Monaco, éliminé en 16es de finale
Remplacé à la 64e minute de ce 16e de finale, le milieu s'est tout de suite fait poser une poche de glace à la cuisse droite. Et s'il tenait cette poche à la main au moment de quitter le Stade Louis-II, l'international russe boitait sacrément et avait visiblement bien mal. Le champion du monde français, lui, ne possédait pas de poche de glace. Mais sa démarche, à sa sortie de l'enceinte, indiquait également que tout n'allait pas pour le mieux. Ce n'est peut-être rien de grave. Mais après avoir effectué son retour sur les terrains contre Nice (1-1, le 16 janvier), Stevan Jovetic boitait lui aussi au terme de la rencontre. Et le Monténégrin s'était fait une entorse au genou...

Henry «Falcao, toujours là»

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :