Hannibal Mejbri évolue aussi avec l'équipe de France des moins de 16 ans. (V. Michel/L'Équipe)
Ligue 1 - Monaco

Monaco : le dossier Hannibal Mejbri devant la Ligue

La famille d'Hannibal Mejbri (16 ans) conteste la légalité du contrat du jeune joueur de 16 ans, qui est lié à Monaco jusqu'en 2021. La LFP va étudier le dossier ce jeudi.

Depuis six mois, l'AS Monaco doit composer avec les velléités de départ de l'un des plus grands talents de son centre de formation : Hannibal Mejbri (16 ans). En novembre 2018, Mediapart avançait que l'ASM aurait eu recours à des actes sous seing privé, non reconnus par la Ligue, pour contourner l'interdiction de faire signer un jeune de moins de 15 ans sous contrat aspirant. Ces clauses seraient utilisées pour garantir le versement de primes aux familles et ainsi convaincre les jeunes joueurs de rallier le Rocher.
Transferts : pourquoi Monaco risque de perdre le grand espoir Hannibal Mejbri
Depuis ces révélations, la famille Mejbri est décidée à quitter le club. Mais Lotfi Mejbri, le père de l'international français moins de 16 ans, s'est heurté au refus de la direction monégasque de laisser partir le joueur, sous contrat jusqu'en 2021. « Il y a des personnes qui ont fauté, avait-il expliqué à L'Équipe le 31 janvier. On est décidés à partir. On en subira les conséquences, il n'y a pas de souci. Quelque chose s'est cassé. » Le club, lui, nie l'illégalité du contrat.
Lotfi Mejbri a sollicité la Ligue pour contester la validité du contrat. Cette requête sera étudiée ce jeudi par la commission juridique. En attendant, Hannibal ne se trouve plus en Principauté depuis près d'un mois. Son dernier match sous les couleurs de l'ASM date du 31 mars. Plusieurs grands clubs européens suivraient de très près la situation.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :