Les internationaux français (ici les Mancuniens Paul Pogba et Anthony Martial) pourraient-ils supporter un calendrier pareil ? (L'Équipe)
Mondial 2022

Mondial 2022 : la Premier League jouerait encore neuf jours avant le coup d'envoi

Selon un projet de calendrier pour 2022-2023 dévoilé par la presse anglaise, la Premier League ne s'arrêterait que neuf jours avant le tournoi mondial et reprendrait huit jours après.

On le sait, le déplacement de la Coupe du monde 2022 en hiver (21 novembre - 18 décembre) pour éviter les fortes chaleurs de l'été qatarien, va compliquer l'établissement des calendriers des compétitions domestiques et européennes. Selon le Daily Mail, jeudi, la Premier League a d'ores et déjà arrêté son dispositif et l'a transmis aux clubs de l'élite en vue d'une discussion générale prévue le mois prochain à Londres.
En l'état, le projet est assez radical puisqu'il prévoit de programmer une journée neuf jours seulement avant le début de la compétition, le 21 novembre, et de maintenir le Boxing Day (26 décembre), huit jours après la finale de Doha le 18 décembre.

Suppression de la trêve hivernale de mi-février

Problème : les sélections voudront évidemment se préparer à la compétition plusieurs semaines avant son coup d'envoi et les internationaux qui joueraient la finale auraient à peine plus d'une semaine avant de rejouer en club, ce qui paraît très compliqué aussi. D'autant que la trêve hivernale, instituée pour la première fois cette saison (dix jours entre le 10 et le 20 février 2020) serait supprimée en 2023 pour rattraper le temps perdu. Dans le même but, la Premier League et la D2 commenceraient une semaine plus tôt et s'achèveraient une semaine plus tard.
En 2018, avant de devenir championne du monde en Russie (15 juin - 15 juillet), l'équipe de France avait été réunie dès le 23 mai et avait joué trois matches amicaux (28 mai, 1er et 9 juin) avant de débuter contre l'Australie, le 16 juin (2-1). Après leur victoire en finale le 15 juillet contre la Croatie (4-2), les cinq Bleus de Premier League (Lloris, Mendy, Pogba, Kanté et Giroud) avaient eu droit à une coupure plus ou moins longue, mais jamais inférieure à 15 jours (Kanté et Giroud à Chelsea). Surtout, à leur retour, il s'agissait de se préparer à une nouvelle saison, pas de jouer des matches de compétition.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :