Sur le banc des Spurs, à White Hart Lane : la position que Moussa Sissoko a le plus souvent occupée lors de sa saison post-Euro. (R. Martin / L'EQUIPE) (L'Equipe)
L'indiscrétion de FF

Moussa Sissoko (Tottenham) n'est pas prêt

En difficulté à Tottenham, où il ne s'est jamais imposé, Moussa Sissoko a bien failli partir en Turquie. Si le joueur a donné son accord, le président des Spurs ne l'entendait pas de cette oreille.

Un peu plus d'un an après la finale de l'Euro où il brilla, Moussa Sissoko est en stand-by à Tottenham, où il ne s'est jamais imposé. Jusqu'à présent, la seule piste sérieuse est venue de Turquie où, pour son cinquantième anniversaire, Trabzonspor a mis le paquet dans le recrutement, avec dans l'idée de se faire prêter le Français.

Le club de Superlig a même proposé de prendre l'intégralité du salaire du joueur toute la saison. Le joueur a donné son accord de principe pour rejoindre le club turc. Mais, malgré un énorme forcing de ses représentants, Daniel Levy, le président des Spurs, a rejeté l'offre. Il souhaite une vente plutôt qu'un prêt pour un joueur qui a coûté 35 M€, record du club. Il reste deux semaines pour trouver une issue.
Nabil Djellit

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :