Le 31 mars, à Bordeaux, où il était l'invité de la Ligue de football professionnel, à l'occasion de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Monaco (3-0). (N. Luttiau/L'Equipe) (L'Equipe)
Info FF

Nantes a contacté Jürgen Klinsmann pour remplacer Claudio Ranieri

Alors que Claudio Ranieri semble plus que jamais sur le départ, Nantes s'active pour lui trouver un successeur. Ainsi, les dirigeants des canaris ont pris contact avec Jürgen Klinsmann. Youri Djorkaeff, lui, est favori pour devenir directeur sportif.

La Jonelière va-t-elle passer de l'Italien à l'Allemand ? Alors que la seconde partie de saison est très décevante du côté de la Loire-Atlantique, les rapports entre Claudio Ranieri et Waldemar Kita semblent conduire tout droit vers un divorce après la dernière journée disputée le week-end prochain face à Strasbourg.

Klinsmann est libre de tout contrat

Les dirigeants du FC Nantes se sont donc mis à la recherche d'un nouveau nom pour un nouveau projet. Si Ouest-France a récemment affirmé que Jocelyn Gourvennec, l'ancien technicien de Bordeaux et de Guingamp, faisait partie de la short-list, un autre nom, non français cette fois, est également à surveiller. Selon nos informations, le FC Nantes a pris contact avec Jürgen Klinsmann (53 ans) pour le poste d'entraîneur de l'actuel 10e du Championnat de France. Le champion du monde 1990 est actuellement libre de tout contrat alors que sa dernière mission s'est arrêtée il y a un an et demi du côté de la sélection américaine. Son profil fait donc partie des coaches qui intéressent le club nantais. Seul hic dans ce dossier : la vie de famille de Jürgen Klinsmann aux Etats-Unis pourrait être un frein.

Nantes : DJorkaeff directeur sportif ?

En plus du chantier de l'entraîneur, Youri Djorkaeff (50 ans) est lui le favori pour enfiler la casquette de directeur sportif. Djorkaeff-Klinsmann, un duo qui se connait depuis maintenant bien longtemps. Les deux hommes ont en effet évolué ensemble à l'AS Monaco dans les années 90 lors de leur carrière de joueur, tout en continuant, par la suite, à se croiser de l'autre côté de l'Atlantique, où le champion du monde 98 français a toujours eu des attaches après la fin de sa carrière aux Red Bulls de New York.
Nabil Djellit  et Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max