blas (ludovic) louza (imran) (A.Reau/L'Equipe)
Ligue 1- 17e journée

Nantes s'impose sur le plus petit des écarts face à Dijon grâce à Ludovic Blas

À la faveur d'un but de Ludovic Blas, en pleine forme avec les Canaris, le FC Nantes s'est relancé après sa défaite à Paris. Les hommes de Christian Gourcuff sont 6e, Dijon 16e.

Très peu de spectacle, ce dimanche après-midi à la Beaujoire. Face à des Dijonnais très attentistes, cherchant à se rassurer en essayant de ne pas encaisser de but, comme l'a confirmé leur capitaine Florent Balmont à la mi-temps au micro de beIN Sports, les Nantais ont longtemps eu du mal à trouver la brèche. Une première période avec peu d'opportunités pour les locaux, qui se sont heurtés à une défense bourguignonne qui ne prenait aucun risque. Mais encore moins de situations pour Dijon, dont le premier tir est arrivé à la 44e minute par Jhonder Cadiz, d'une volée presque désespérée. Après le repos, les hommes de Christian Gourcuff ont cependant passé la vitesse supérieure. Cadiz ne passait pas loin du CSC sur un corner dangereux (47e), puis Coulibaly manquait le cadre de la tête sur une jolie situation (52e). Blas alertait ensuite Runarsson après une bonne combinaison avec Simon (60e), avant que ces deux Nantais-là, les plus en vues dans cette partie, ne trouvent enfin la faille sur un autre une-deux, que l'ancien Guingampais terminait cette fois d'une belle frappe croisée dans le petit filet dijonnais (1-0, 73e).

Une tactique dijonnaise qui ne paye pas

Les hommes de Stéphane Jobard ont finalement cherché à marquer dans les dernières minutes, en vain en raison d'une belle parade de Lafont sur une tête de Cadiz, qui s'est bien défait du marquage de Girotto (88e). C'était cependant bien trop tard et, globalement, une telle stratégie semble peu viable, sauf à considérer que l'équipe cherche autre chose qu'un 0-0. Cherchant à être solide plus qu'à jouer, à l'image des relances rarement ambitieuses du premier acte, le DFCO a finalement craqué fort logiquement et repart de la Beaujoire sans aucun point. Les Bourguignons sont 16e du Championnat. Nantes, dans le même temps, grimpe à la 6e place grâce à une huitième victoire. Toutes par un but d'écart ! - J.C.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :