La sortie d'Aurelio De Laurentiis n'est pas passée inaperçue. ( MOUNIC/  L'EQUIPE)
Ligue des Champions - Naples

Naples va-t-il jouer ses matches à domicile de Ligue des champions à Bari ?

Très critique envers le stade San Paolo, le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, voudrait que son club joue ses matches à domicile de Ligue des champions à Bari.

Ce n'est pas la première fois que ses déclarations font polémique. Dans une interview au Corriere dello Sport, le facétieux président de Naples, Aurelio De Laurentiis, s'en est pris ce mardi à la municipalité de la ville, coupable à ses yeux de ne pas assez bien entretenir le stade San Paolo, où évolue le Napoli. Le dirigeant est tellement mécontent qu'il envisagerait de demander à l'UEFA de permettre à son club de délocaliser ses matches à domicile cette saison en Ligue des champions.
«Le stade de Naples est un cauchemar, estime De Laurentiis. Il est tellement en mauvais état que ça limite le Napoli au niveau international. Cela pourra prendre deux ans mais je vais construire un nouveau stade pour que personne ne puisse rien me dire.» Des propos qui ont aussitôt fait bondir le maire napolitain, Luigi Di Magistris, furieux de ces critiques qui le mettent indirectement en cause. «Naples jouera bien au stade San Paolo», a-t-il assuré.
Comme solution de repli, De Laurentiis penserait à Bari, distant de 250 kilomètres. Le président serait prêt à prendre à sa charge le coût du déplacement éventuel et notamment les 1000 bus à affréter pour permettre aux tifosi d'assister à la rencontre. «C'est impensable et peu pratique», a répondu Di Magistris. À ce jour, l'UEFA a affirmé n'avoir reçu aucune demande officielle de la part de Naples, qui doit affronter le PSG, Liverpool et l'Etoile rouge de Belgrade au premier tour de la C1.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ombiloba1 11 sept. à 19:21

Bravo!!!!