Nasser (L'Equipe)
À lire dans FF

Nasser al-Khelaïfi : «Personne n'a obligé Neymar à signer ici»

Dans un entretien exclusif à paraître ce mardi dans France Football, Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, s'explique sur tous les dossiers brûlants. Notamment celui de Neymar. Morceaux choisis.

La décision : «On allait nulle part»

«L'idée (du remplacement de Henrique par Leonardo) ne m'est pas venue un jour précis. La réflexion a petit à petit mûri pour finalement s'imposer. (...) Je me suis rendu compte que des changements étaient indispensables, sinon on allait nulle part. C'était le moment de changer. Tous les clubs, à un certain moment, ont d'ailleurs besoin de se donner un nouvel élan. (...) On ne pouvait plus continuer ainsi.»
La Une du nouveau numéro de France Football avec Nasser al-Khelaïfi à la Une.
La Une du nouveau numéro de France Football avec Nasser al-Khelaïfi à la Une.

Sa responsabilité : «On a tous manqué de caractère et d'autorité. Moi le premier»

«On a tous manqué de caractère et d'autorité. Moi, le premier, je le reconnais. Je ne veux pas fuir mes responsabilités. Je suis le premier coupable. Je ne veux pas me cacher ni reporter la faute sur les autres, les joueurs et le coach. Si ça n'a pas marché cette saison, c'est d'abord de ma faute. Mais ça va changer.»

Les joueurs : «Je ne veux plus voir de comportement de stars»

«Le groupe a besoin de retrouver un peu de rigueur. Si un joueur commet une faute, Leonardo ne fera pas de sentiment et il saura lui faire comprendre que le club est largement au-dessus de lui. (...) Les joueurs vont devoir assumer leurs responsabilités encore plus qu'avant (...) Je veux des joueurs fiers de porter notre maillot, pas des joueurs qui font le job quand ça les arrange. Ils ne sont pas là pour se faire plaisir. Et s'ils ne sont pas d'accord, les portes sont ouvertes. Ciao. Je ne veux plus voir de comportement de stars.»

Mbappé : «Sûr à 200% qu'il sera toujours au PSG l'an prochain»

«Il souhaite être davantage impliqué dans notre projet pour grandir avec l'équipe, le club. Mais je lui ai expliqué que les responsabilités, ça ne se demande pas. Il faut aller les chercher, parfois même les arracher. On n'attend pas, on provoque. Comme il est très intelligent, je suis sûr qu'il a compris. (...) Est-ce qu'il sera toujours au PSG l'an prochain ? Je ne suis pas sûr à 100% mais à 200% ! Je ne lâcherai pas ce joueur "dingue".»

Neymar : «Personne ne l'a obligé à signer ici»

«Je veux des joueurs prêts à tout donner pour défendre l'honneur du maillot et à s'inscrire dans le projet du club. Ceux qui ne veulent pas, ou qui ne comprennent pas, on se voit et on se parle. Il y a bien sûr des contrats à respecter (Neymar est sous contrat avec le PSG jusqu'en 2022), mais la priorité désormais est l'adhésion totale à notre projet. (...) Personne ne l'a obligé à signer ici. Personne ne l'a poussé. Il est venu en toute connaissance de cause pour s'inscrire dans un projet.»
Pascal Ferré
L'intégralité de l'entretien Nasser al-Khelaïfi est à retrouver dès ce lundi 17 juin à 18 heures en version numérique en cliquant ici ou ce mardi 18 juin en kiosque.
Réagissez à cet article
500 caractères max
lepetitoiseau 23 juin à 18:14

Le problème de Nass c’est que c’est une groupie sans poigne qui doit diriger un gros clubs avec pleins d’égos de stars etc.Il n’y arrive pas point.#jegombrendsba

mirinho 20 juin à 15:23

Après quelques saisons de grand n'importe quoi, on dirait qu'il a enfin pris la mesure de de la situation, transformer une usine à gaz en vrai club. Il est déjà meilleur sur sa communication, attendons le reste.

HAMPP 20 juin à 2:24

C'est El Klafouti lui-même qui aurait besoin d'un bon électrochoc, parce que jusqu'ici il naviguait en pleine science-fiction ; la preuve avec son "Je gommbran bas !..."

borakruo 19 juin à 20:26

Tout ce qui arrive au PSG est de votre faute, car vous n'en avez aucune idée. Rien n'est réalisé avec de l'argent seul...

Kenzou 18 juin à 13:08

Mais ...Il ne faut pas Non Plus garder un joueur Contre sa Volonté .Ça sera Perdant -Perdant.

voir toutes les réactions
ADS :