Nasser Al-Khelaïfi était vendredi à la préfecture de police. ( S.Boue/ L'Equipe)
PSG

Nasser Al-Khelaïfi (PSG) reçu par le préfet de police après PSG - Etoile rouge

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a déjeuné vendredi avec le préfet de police de Paris pour évoquer les incidents ayant eu lieu après le match de C1 contre l'Etoile rouge de Belgrade.

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi, son directeur général Jean-Claude Blanc et le directeur de la sécurité Michel Besnard ont déjeuné vendredi midi à la préfecture de police de Paris, à l'invitation du préfet lui-même. Ce rendez-vous faisait suite aux incidents ayant eu lieu après le match de Ligue des champions contre l'Etoile rouge de Belgrade, le 3 octobre. Le préfet s'est félicité des décisions prises par le club - exclusion et suspension d'abonnements de 41 supporters du clubs - et de la collaboration en général avec le PSG.
Le PSG tranche dans le vifLe Parc sous la menace d'une sanction de l'UEFA
Par ailleurs, deux supporters du Collectif Ultras Paris (CUP), dont l'un est un des tambours du collectif pendant les matches, ont été déférés à la justice jeudi soir. Leur procès a été renvoyé au 7 mars.
En attendant, ils ont été placés sous contrôle judiciaire et interdits de stade pour des bagarres le soir de PSG-Etoile Rouge devant la brasserie les Trois Obus. L'un a été reconnu sur une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, l'autre par les services de police.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :