Jean-Marc Ettori, le président de Tours. (Presse Sports)
National

National : Chambly répond aux propos de Jean-Marc Ettori, président de Tours

Après avoir battu Tours (3-0) mardi, le leader de National Chambly a répondu dans un communiqué au président tourangeau Jean-Marc Ettori qui veut « s'ingénier à ce que, l'an prochain ils (Chambly) ne soient pas en Ligue 2 ».

Deux jours après la victoire du leader de National Chambly (3-0) contre Tours, 15e, dans un match en retard, la tension entre les deux clubs n'est pas retombée. Dans le Parisien, le président tourangeau Jean-Marc Ettori a vivement critiqué le club de l'Oise.
Le classement de National
« S'ils espèrent gagner le championnat comme ça, qu'ils comptent sur moi pour que ce ne soit pas le cas. Du point de vue de l'éthique, ce n'est pas normal. On ne va pas se laisser faire comme ça. Chambly a plus à perdre qu'à gagner. On va s'ingénier à ce que l'an prochain, ils ne soient pas en Ligue 2, même s'ils terminent 1ers ou 2es », a-t-il déclaré dans le quotidien, qui rapporte que le président a porté plainte après la défaite de Tours, dans la foulée d'un après-match houleux et d'une bousculade entre le service de sécurité du club et le coach adjoint adverse.
«Au lieu de s'occuper de la nôtre, nous l'invitons plutôt à se concentrer sur le sort de sa propre équipe» - Chambly
Chambly n'a pas tardé à répondre dans un communiqué. « Réputé dans le monde du football pour ses diatribes outrancières et parfois haineuses envers la presse (régionale et nationale) et les arbitres, Monsieur Ettori évoque "l'éthique" ce qui est assez savoureux, écrit le club isarien. Au lieu de s'occuper de la nôtre, nous l'invitons plutôt à se concentrer sur le sort de sa propre équipe, menacée de tomber en N2, de perdre son statut pro et d'enchaîner une deuxième relégation de suite. Mais nous assurons à Monsieur Ettori que le FCCO, lui, jouera le jeu jusqu'au bout contre les adversaires directs du Tours FC dans la course au maintien, parce que telle est notre propre éthique qui nous assure le respect et la considération de tous nos adversaires dans ce Championnat, à part un, visiblement... ».
Le communiqué évoque également des propos tenus par Jean-Marc Ettori, qui aurait qualifié Chambly de « petit club de merde dans un stade de DH ».
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :