François Ciccolini laisse le club tango à la quatrième place du National. ( Alexis Réau/L'Équipe)
National

National : Laval se sépare de son entraîneur François Ciccolini

Le Stade Lavallois (National) annonce mardi s'être séparé de son entraîneur François Ciccolini « d'un commun accord ».

En poste depuis l'été dernier, François Ciccolini (56 ans) n'est plus l'entraîneur du Stade Lavallois (National). Le club tango a officialisé mardi ce qui était dans l'air depuis quelques jours. Dans un communiqué, il explique que la séparation se fait « d'un commun accord ».

Menaces et doigts d'honneur

En août dernier, Ciccolini avait été suspendu cinq mois par la commission de discipline de la FFF pour avoir menacé un journaliste. Il s'était à nouveau signalé au début du mois par des doigts d'honneur au public de Drancy après une victoire à l'arraché (4-3).
C'est Pascal Braud, l'entraîneur adjoint, qui assurera l'intérim « jusqu'à nouvel ordre » et va conduire l'équipe, quatrième de son Championnat, en déplacement vendredi contre Lyon Duchère.
« Les dirigeants du Stade Lavallois Mayenne FC ont décidé de prendre le temps de la réflexion et de l'analyse. Après un échange avec François Ciccolini, les deux parties ont décidé d'un commun accord de se séparer. Pascal Braud se chargera de la gestion de l'équipe professionnelle jusqu'à nouvel ordre. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
thbi 12 févr. à 11:12

Un exemple pour les jeunes ce Mr Ciccolini.

ADS :