Neymar en interview exclusive dans France Football
À lire dans FF

Neymar est en Une de France Football, le Brésilien se confie longuement dans une interview exclusive

Sa parole est rare, très rare, surtout dans les médias français. Neymar a accordé un entretien à France Football où il ne cache rien de sa personnalité, de ses sentiments et de ses envies. À retrouver également dans France Football : Dimitri Payet, le Boxing Day, la France malade de l'Europe, Nice...

L'INVITÉ

Neymar : «Je ne joue jamais pour être le numéro un»
L'attaquant du PSG se livre sur tous les sujets qui le touchent : son été agité, ses blessures, ses performances actuelles, ses objectifs, son avenir, le Ballon d'Or France Football, ses relations avec Messi, Mbappé, Verratti, Dani Alves, et son amour pour le jeu. Un entretien qui en dit beaucoup sur lui-même.
La Une du nouveau numéro de France Football, avec la confession de Neymar.
La Une du nouveau numéro de France Football, avec la confession de Neymar.
Comment vous procurer et lire le nouveau numéro de France Football ?
-Rendez-vous à partir de ce lundi 16 décembre à 18 heures en cliquant ici
-Dès mardi 17 décembre dans les kiosques.

GRAND ANGLE

Payet, la pluie et le beau temps
Depuis qu'il a mis les pieds à Marseille pour la première fois, en 2013, il a toujours été le baromètre de l'équipe. Aussi influent dans les bons que dans les mauvais moments, Dimitri Payet tire actuellement l'OM vers le haut et détient les clés de l'avenir immédiat de son équipe. Pour le meilleur ?

ENQUÊTE

Boxon Day, la grande foire
Quatre journées de Premier League sont au menu des fêtes de fin d'année pour alimenter les diffuseurs, les touristes et les marchands du temple. Un festin de plus en plus lourd à digérer pour les joueurs, les entraîneurs, mais aussi les "vrais" supporters souvent dans l'impossibilité de se déplacer. Et puis, finalement, cette orgie de matches a-t-elle un véritable impact sportif ?

DÉCRYPTAGE

La France malade de l'Europe
Deux qualifiés en Ligue des champions, l'un attendu (Paris), l'autre inespéré (Lyon), aucun en Ligue Europa et seulement 27% de victoires : jamais, depuis six ans, les clubs français n'avaient été aussi transparents à l'automne. Pour un peu, on se croirait même revenu au cœur des années 60-70.

ET AUSSI...

-Nice, une défense déplumée
-Paul Lasne, jeux de mots
-Clermont, questions de croissance
-Ciro Immobile, buteur silencieux
-Samuel Chukwueze : «Je jouais avec des oranges»
-Tour du monde : Nidhal Belarbi, le prix de la tolérance
-Le dessin de Faro
-Le tacle à retardement de Julien Cazarre...
Réagissez à cet article
500 caractères max
Silvaneric 18 déc. à 9:49

FF c'est devenu Voici/Voilà Football. Des interviews vident à la langue de bois, du psg chaque semaine (encore normal puisque c'est le club qui gagne des titres) et de l'om à outrance avec des unes avec un benedetto inconnu mais qui joue à l'om, qui marque 6 malheureux buts dont 2 contrés soit autant que W. Cyprien milieu défensif de l'ogc nice. Et la portion Amateur France réduite à sa plus simple expression ce qui n'est pas logique quand on s'appelle FRANCE football

Silvaneric 18 déc. à 7:41

Alors ... les 8 pages hebdomadaire sur le psg, c'est fait ... d'ailleurs c'st 8 pages d'une interview plus proche d'un publi-reportage pour racheter une image positive à Neymar qu’autre chose ... pareil pour celle de payet mais comme ça le quota om est maintenu ... parenthèse d'ailleurs concernant vos premières pages différentes selon la région, il faudra vous mettre dans la tête que dans le sud tout le monde n'est pas pour l'om et que voir un énième une sur l'om c'est repoussant.

JP03 17 déc. à 16:35

Désolé, mais France Football, n'est plus France Football, mais Paris Football, alors gardez le, les ventes vont encore diminuer.

ADS :