Soccer Football - Premier League - Wolverhampton Wanderers v Aston Villa - Molineux Stadium, Wolverhampton, Britain - November 10, 2019  Wolverhampton Wanderers' Ruben Neves celebrates scoring their first goal with Leander Dendoncker   Action Images via Reuters/Andrew Couldridge  EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Le best-of du «Big Fort»

Ocampos régale dans le derby, Gladbach toujours en tête

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé ce dimanche en Allemagne, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Avec notamment Gladbach qui confirme son statut de leader en Allemagne, le derby de Séville et Wolverhampton qui enchaîne.

Premier League

Les Loups sont de retour
Qu'ils semblent loin, les résultats décevants de Wolverhampton... Après les tours préliminaires pour accéder à la Coupe d'Europe, les hommes de Nuno Espirito Santo avaient eu toutes les peines du monde à se remettre sur pied. Mais après un brillant succès à Manchester City puis trois matches nuls, les voici de nouveau en confiance. Ce dimanche, les Wolves se sont offerts le scalp d'Aston Villa. Un nouveau pétard loitain de Ruben Neves permettait d'ouvrir le score, suivi par Raul Jimenez en fin de match pour clore les débats. La réduction du score signée Trezeguet n'y changeait rien. Les Loups sont repartis de plus belle !
Les résultats de la 12e journée de Premier League
Norwich 0-2 Watford
Chelsea 2-0 Crystal Palace
Tottenham 1-1 Sheffield
Newcastle 2-1 Bournemouth
Burnley 3-0 West Ham
Southampton 1-2 Everton
Leicester 2-0 Arsenal
Manchester Unied 3-1 Brighton
Wolverhampton 2-1 Aston Villa
Liverpool 3-1 Manchester City

Le classement du Championnat d'Angleterre

Liga

Ocampos rayonne sur l'Andalousie
Le derby d'Andalousie entre le Bétis et le FC Séville avait un léger goût d'Olympico, avec la présence de l'ancien joueur de l'OM Lucas Ocampos et de l'ancien de l'OL Nabil Fékir sur le pré. Dans ce duel entre les deux hommes, c'est l'international français qui s'est illustré le premier, dès la 5e minute avec une frappe lointaine, sans inquiéter Vaclik. Mais c'est bien le néo-international argentin qui a été décisif dans ce derby en inscrivant le premier but de la rencontre d'une demi-volée (0-1, 13e). Fekir aurait pu lui répondre, mais sa frappe s'est envolée au-dessus de la barre (19e). Avant la pause, Loren Moron permettait au Bétis de revenir dans la rencontre (1-1,45e). Un avantage de courte durée puisque dix minutes après le retour des vestiaires, Ever Banega servait délicieusement Luuk de Jong pour donner l'avantage au FC Séville (1-2, 55e). En fin de match, l'infatigable Ocampos aurait pu s'offrir un doublé, mais c'était sans compter sur une belle parade de Robles. Au terme de sa prestation de haut niveau, l'Argentin a été élu homme du match.
Les résultats de la 13e journée de Liga
Real Sociedad 1-1 Leganés
Alavés 3-0 Valladolid
Valence 2-0 Grenade
Eibar 0-4 Real Madrid
FC Barcelone 4-1 Celta Vigo
Real Majorque 3-1 Villarreal
Athletic Bilbao 2-1 Levante
Atlético Madrid 3-1 Espanyol Barcelone
Getafe 0-0 Osasuna
Betis Séville 1-2 FC Séville

La classement du Championnat d'Espagne

Serie A

Le show Nainggolan
Invaincu depuis le 1er septembre, Cagliari poursuit sa série positive en écrasant la Fiorentina (5-2). Privée de Ribéry, qui purgeait le dernier de ses trois matches de suspension après avoir poussé un arbitre après la rencontre contre la Lazio, la Viola a volé en éclats en Sardaigne. Prêté cette saison par l'Inter Milan, Nainggolan, qui s'est rapproché de sa femme malade, a réalisé un festival en signant un but et en délivrant trois passes décisives inspirées pour Rog (17e), Simeone qui a inscrit une sublime talonnade (34e) et Joao Pedro (54e). Avant sa sortie sous une ovation monstre à la 78e, le Belge a gratifié l'assistance d'un missile du pied droit des vingt-cinq mètres comme il les aime tant à la 65e. Total régal !
Les résultats de la 12e journée de Serie A
Sassuolo 3-1 Bologne
Brescia 0-4 Torino
Inter Milan 2-1 Hellas Vérone
Naples 0-0 Genoa
Cagliari 5-2 Fiorentina
Lazio Rome 4-2 Lecce
Sampdoria 0-0 Atalanta
Udinese 0-0 SPAL
Parme 2-0 AS Rome
Juventus 1-0 AC Milan

Le classement du Championnat d'Italie

Bundesliga

Gladbach ne lâche rien
La fin de saison est encore très loin, mais le Borussia Mönchengladbach enchaîne en tête du Championnat. Le club de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dont l'ultime sacre en Bundesliga remonte à 1977, n'a pas flanché dimanche et enquillé une huitième victoire en onze sorties. Sous pression après les succès conjugués du RB Leipzig (4-2 sur le terrain du Hertha Berlin) et du Bayern Munich (4-0 face au Borussia Dortmund), revenus tous deux à une longueur, Gladbach a répondu et repris quatre unités d'avance en tête en dominant le Werder Brême (3-0). Tombeur à l'arraché de la Roma (2-1), jeudi en Ligue Europa, les coéquipiers de Thuram et Pléa ont fait l'essentiel en deux petites minutes lors de la première période. Bensebaini (20e) a d'abord marqué de la tête puis Herrmann a tendu le pied droit derrière une tête de l'ancien attaquant de Guingamp (22e). Herrmann s'est ensuite offert un joli doublé (59e), alors que l'ancien Rennais Bensebaini a vu rouge (87e).
Les résultats de la 11e journée de Bundesliga
Cologne 1-2 Hoffenheim
Hertha Berlin 2-4 RB Leipzig
Schalke 04 3-3 Fortuna Düsseldorf
Mayence 2-3 Union Berlin
Paderborn 0-1 Augsburg
Bayern Munich 4-0 Borussia Dortmund
Borussia Mönchengladbach 3-1 Werder Brême
Wolfsburg 0-2 Bayer Leverkusen
Fribourg 1-0 Eintracht Francfort

Le classement du Championnat d'Allemagne
Réagissez à cet article
500 caractères max
armellasebastien 10 nov. à 23:30

Ocampos , super à Sévilla , sous estimé en France il rend bien des services en Andalousie .Mönchengladbach , je me souviens de l'équipe qui sévissait entre 1977 et 1982 (les stéphanois aussi) , Alan Simonsen avait été Ballon d'Or je crois sous ces couleurs

ADS :