Olivier Giroud prie pour que les banderoles homophobes cessent ( /) S.Mantey L'Equipe
Foot

Olivier Giroud dénonce les banderoles homophobes

Dans une interview parue dans Le Figaro de vendredi, Olivier Giroud clame sa ferme opposition aux banderoles homophobes, qui ont fleuri un peu partout dans les stades de Ligue 1. Et ce, en les distinguant bien « des chants qui existent depuis des années ».

Olivier Giroud (91 sélections, 35 buts), qui fêtera ses 33 ans le 30 septembre, a accordé une interview au Figaro, ce vendredi, dans laquelle il évoque notamment sa foi catholique et explique qu'il sera rédacteur en chef d'un Magazine appelé Jésus.
Par ailleurs, il a évoqué le débat sur les chants et banderoles jugés homophobes et ayant déclenché plusieurs interruptions de rencontres en Ligue 1. « Il ne faut pas tout mélanger. Ces chants-là existent depuis des années et il ne faut pas tout confondre avec les banderoles récentes. Il y a un amalgame qui est fait que je ne comprends pas. Est-ce qu'on peut empêcher ces chants ? Je ne sais pas, mais les banderoles, oui. Il faut identifier les fauteurs de troubles et les mettre en dehors des stades. En Angleterre, ça ne pourrait pas se passer. Il y a une répression qui oblige les supporters à se tenir à carreau. Mais qu'en 2019, on soit encore en train d'évoquer les problèmes de racisme ou d'homophobie dénote à quel point notre société ne tourne pas toujours rond. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :