Ligue 1 - OM

OM : Une rencontre joueurs-supporters improvisée après le match contre Monaco

Emmenés par Steve Mandanda, des joueurs de Marseille ont tenté de discuter avec les supporters après le nul contre Monaco (1-1) dimanche soir.

Quelques minutes après le coup de sifflet final du match contre Monaco ce dimanche soir (1-1), plusieurs cadres de l'OM, Steve Mandanda et Luiz Gustavo notamment, ont demandé à aller au pied des virages, malgré l'atmosphère houleuse. Ils ont commencé par le virage sud. Entouré par une armée de stadiers, très attentifs, le gardien a pu discuter avec des capos du Commando Ultras 84, l'un des groupes les plus influents. Les échanges ont été directs, courtois, mais la foule massée derrière les filets de sécurité était particulièrement remontée.
Le chant « L'OM, c'est nous » a été entonné, des insultes ont fusé par centaines. Certains joueurs ont été visés par des objets, Florian Thauvin a failli recevoir une petite bouteille de whisky, dite ''flash'', sur la tête. Côté virage nord, la situation a été plus tendue encore, un pétard a été lancé sur la pelouse, Thauvin, blanc comme un linge selon plusieurs témoins, a été exfiltré par des stadiers. L'expression « on va te tuer » a été ainsi entendue.

« Se faire insulter, ce n'est pas ce qui va nous aider...»

Finalement, la discussion a été plus constructive à l'entrée du tunnel menant aux vestiaires. Mandanda a dialogué avec Djamel Zeroual, le neveu de Rachid, fondateur des South Winners, et un représentant des Dodgers. « Se faire insulter, ce n'est pas ce qui va nous aider..., a dit Mandanda, dans des propos rapportés par l'émission J+1 de Canal +. Ce n'est pas ce qui va nous sauver. On fait quoi ? On va continuer à jouer dans un contexte comme ça jusqu'à la fin de la saison ?» Certains supporters ont vraiment apprécié cette démarche, d'autres sont plus sceptiques. Le sang-froid de la sécurité de l'OM a permis de gérer au mieux cette situation houleuse au Vélodrome.

Strootman : «On doit avoir cette mentalité à tous les matches»

Les images marquantes d'OM - Monaco
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :