Les Marseillais après l'ouverture du score de Dimitri Payet contre l'OL, dimanche. (B. Papon/L'Equipe)
Ligue 1 - OM

OM : une prime de victoire à 10 000 euros après le succès contre l'OL

Jacques-Henri Eyraud, le président de l'OM, n'a pas hésité à généreusement récompenser les joueurs marseillais après le succès face à l'OL (2-1), dimanche en Championnat.

Dans l'euphorie de la victoire de l'OM face à l'OL (2-1) dimanche, dans un vestiaire débordant d'allégresse, Jacques-Henri Eyraud s'est montré généreux : il a annoncé une prime de match de 10 000 euros par joueur pour ce sixième succès de la saison en L1. « Président, une victoire comme celle-là, c'est 50 000 ! », a plaisanté André Villas-Boas, très fier de sa troupe.
Cette saison, les Olympiens avaient déjà glané 5 000 euros par tête dans le vestiaire du stade Louis-II, à la suite du retournement de situation face à l'AS Monaco, le 15 septembre (4-3, alors que l'OM était mené 2-0 à la 26e minute). Une prime du même montant avait été promise par le président Eyraud s'ils battaient Montpellier, six jours plus tard, mais le match s'était terminé à 1-1.

Des primes au cas par cas

Les primes sont délivrées jusqu'ici au cas par cas car les négociations entre le groupe marseillais et la direction sont pour l'instant gelées après un premier round de pourparlers infructueux l'été dernier. « JHE » a refusé le principe de 2000 euros par point, au grand dam des représentants du vestiaire, comme Mandanda ou Thauvin, le président prétextant une cure d'austérité financière et des rémunérations déjà conséquentes à l'OM.
L'idée de 1 500 euros le point a été évoquée, avant interruption des débats. Eyraud aimerait conditionner ces primes à l'obtention d'une place dans les quatre premiers du Championnat.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :