goalkeeper Gianluigi Donnarumma of Italyduring the friendly match between Netherlands and Italy at the Amsterdam Arena on March 28, 2017 in Amsterdam, The Netherlands *** Local Caption *** (Peter Lous/Maurice Van Steen/V/PRESSE SPORTS)
Info FF - Transferts

Donnarumma, Trapp, Areola... Le PSG relance sa guerre des gardiens

Trapp hésitant sur son avenir, Areola sur le départ, Donnarumma convoité... Le poste de gardien est en chantier au PSG. Il pourrait être complètement bouleversé durant l'été.

La saison passée, Unai Emery avait joué avec les nerfs de ses gardiens lors de la première partie de saison. Le nouvel entraîneur parisien avait d'abord - officiellement - intronisé Kevin Trapp comme titulaire tout en pensant à Alphonse Areola comme numéro un, avant de faire volte-face au profit du Français, puis de remettre définitivement l'Allemand... Les hésitations de l'Espagnol prouvaient encore une chose : le dossier des gardiens n'était pas résolu au PSG.

Il dure même depuis deux bonnes années désormais entre Salvatore Sirigu, Kevin Trapp et Alphonse Areola, mais surtout depuis que Nasser Al-Khelaïfi, le président du club, a manqué la possibilité de ferrer Hugo Lloris en 2015 pour 25 M€, en provenance de Tottenham. Le PSG tâtonne dans ce secteur crucial où il n'a pas déniché le phénomène qui colle à ses ambitions. En observation depuis quelques semaines, après en avoir conversé avec Unai Emery, Antero Henrique a ouvert ce dossier sensible parmi tant d'autres. A Milan en début de semaine, le nouveau directeur sportif parisien a échangé sur le cas du phénomène italien Gianluigi Donnarumma (18 ans).

Areola pisté en Angleterre

Le torchon brûle entre le jeune international italien et son club, le Milan AC. Le gardien a - pour l'instant - refusé de prolonger son bail qui prendra fin en juin 2018. Il s'est mis les ultras rossoneri à dos. Actuellement à l'Euro Espoirs en Pologne, il met ainsi une énorme pression sur ses dirigeants. Cette stratégie est aussi l'œuvre de son agent Mino Raiola, qui a une grosse machine à cash entre les mains avec le successeur annoncé de Gianluigi Buffon au sein de la Squadra azzurra.


La valeur actuelle du joueur est estimée à 35 M€ pour racheter sa dernière année. Ce tarif attrayant a de quoi intéresser le PSG, qui reviendrait en force sur le marché international avant de s'attaquer publiquement à Kylian Mbappé. En raflant possiblement deux des plus grands espoirs du football international, le club de la capitale frapperait fort, tout comme son nouveau patron sportif pour ses débuts. Mino Raiola espérerait aussi faire un coup à plusieurs bandes. L'agent italo-néerlandais s'occupe également des intérêts d'Alphonse Areola, qui a récemment annoncé dans Téléfoot qu'il songerait sérieusement à quitter son club formateur en cas d'arrivée d'un autre gardien dans la capitale.

Le Français semblait visiblement déjà au courant de certaines choses en coulisses. Lié jusqu'en juin 2019 avec le PSG, le numéro trois des Bleus pense de plus en plus sérieusement à un exil (anglais), comme son agent. Chelsea a pensé à lui pour être la doublure de Thibault Courtois, mais l'ex-Bastiais espère mieux que ce statut qui devrait finalement échoir chez les Blues à Willy Caballero (35 ans), en fin de contrat à Manchester City.

Trapp veut rester, mais il se pose des questions

Kevin Trapp se pose aussi de plus en plus de questions sur ces rumeurs incessantes autour du but parisien. L'Allemand aurait récemment été sondé par le Bayer Leverkusen et Wolfsburg. Mais il espère rester au PSG, à trois ans de la fin de son contrat.

De retour de prêt de Liga, Salvatore Sirigu négocierait une résiliation de contrat à un an de la fin de son bail avec son club d'attache. L'Italien prendrait alors la direction du Torino, voire du Bayern Munich, comme doublure de Neuer.


Le PSG s'est donc bien placé sur le cas de Donnarumma, également dans le viseur du Real Madrid et de la Juventus Turin, qui proposerait Neto dans un éventuel deal avec le Milan AC. Le gardien brésilien est l'actuelle doublure de Buffon chez le champion d'Italie. Très actif sur ce début de mercato avec plus de 100 M€ dépensés sur quatre joueurs (Musacchio, Kessié, Ricardo Rodriguez et André Silva), les Rossoneri songeraient maintenant à récupérer de l'argent frais sur Donnarumma.

En plus de la piste Neto (27 ans), le Milan AC s'intéresse de près à Alban Lafont. Le Toulousain (18 ans) est l'un des jeunes gardiens les plus convoités et qui monte en Europe. C'est le pendant français de Donnarumma pour les dirigeants milanais. Mais les Italiens n'ont pas approché le TFC. Ils ont également en stock Alessandro Plizzari (17 ans), présenté comme un autre crack. C'est le gardien des U20 transalpins qui viennent de terminer troisièmes de la dernière Coupe du monde U20.
François Verdenet (avec R.N.)
Réagissez à cet article
500 caractères max
GEZ 38 16 juin à 18:19

ne signe pas au psg si ils etaient intelligent ils auraient garder Sirigu