pogba (paul) (P.Lahalle/L'Equipe)

Paul Pogba après Portugal-France : «On a ressenti cette sensation qu'on avait à la Coupe du monde»

Auteur d'une belle prestation contre le Portugal (1-0), Paul Pogba profite de cette trêve pour retrouver du plaisir, lui qui est en grande difficulté à Manchester United.

Après la victoire des Bleus au Portugal samedi, synonyme de qualification pour le prochain Final Four de la Ligue des Nations, Paul Pogba, le milieu des Bleus, est revenu sur la prestation des Tricolores obtenue trois jours après la triste défaite contre la Finlande (0-2) au Stade de France. «On est encore dans l’excitation, dans la joie, c’est vrai qu’on a bien savouré, lâche-t-il à RTL. On a joué comme une équipe mature. On a attaqué et défendu tous ensemble et on a ressenti cette sensation qu’on avait à la Coupe du monde (…) La réponse a été rapide et immédiate après la défaite contre la Finlande, et on se souviendra de cela.»

Lire :
-Adrien Rabiot, ce petit truc en plus...
-Ce qu'on a aimé face au Portugal

-Adrien Rabiot : «Cette équipe de France, je l'aime beaucoup»-Deschamps : «Toujours une grande équipe»

«L'objectif, c'est de remporter l'Euro»

Alors que les temps sont durs pour lui à Manchester United, Paul Pogba a expliqué que la trêve internationale lui permettait de regagner le sourire en retrouvant le groupe France. «C’est une période que je ne connaissais pas dans ma carrière, a-t-il ajouté, toujours sur RTL. L’équipe de France est une bouffée d’air (…) On prend beaucoup de plaisir à venir et on est tous heureux de se revoir. Ce n’est pas pareil qu’en club (…) On se regroupe tous, c’est magique. On réalise que tout le monde est heureux de venir et cela fait la différence.». Si la situation actuelle à Old Trafford est des plus compliquées, l'ancien joueur de la Juventus peut néanmoins compter sur la confiance de son sélectionneur, Didier Deschamps, pour retrouver du temps de jeu grâce à cette place de cadre qu’il a avec les Bleus. «L’objectif, c’est de remporter l’Euro. On veut gagner, cela ne sert à rien si on ne peut pas aller au bout. On doit continuer sur la lancée de la Coupe du monde.»