Didier Deschamps et Paul Pogba ont été récompensés par le magazine GQ. (Franck Faugère/ L'Equipe)
Bleus

Paul Pogba (Bleus) : « Une autre image, mais c'est bien moi »

Paul Pogba a raconté dans le magazine GQ, qui l'a élu homme de l'année 2018, comment il était devenu un leader assumé en équipe de France.

Élu homme de l'année 2018 par le magazine GQ, Paul Pogba a expliqué comment il avait pris plus de poids dans le vestiaire de l'équipe de France, notamment lors de la Coupe du monde remportée par les Bleus. « Le groupe et le coach m'ont laissé de l'espace pour m'exprimer. Mais je ne voulais pas bouleverser le vestiaire, a raconté le milieu de Manchester United. Par rapport aux anciens, devais-je parler ? M'imposer ? Avoir une emprise sur le groupe ? Il fallait l'aval des cadres, du staff. J'ai 25 ans, je peux parler aux jeunes comme aux anciens. Les caméras de TF1 ont ­montré une autre image de moi aux gens. Et c'est bien moi ! »
L'exubérant jeune homme (25 ans) a aussi confié pourquoi il avait changé de look, notamment capillaire, pour gagner en confiance. « Je me suis dit que je devais être concentré pour cette compétition. Tout le monde parlait de mon jeu, mon rôle... Il fallait que je réponde sur le terrain, a-t-il poursuivi. Je l'ai bien fait, je pense. Je me sentais bien. Je suis resté sobre, j'ai évité les coupes de cheveux excentriques par exemple, pour ne pas que l'on parle d'autre chose que la performance. J'ai cru en moi. »
Dans ce traditionnel classement, Didier Deschamps a aussi reçu la récompense de manager de la décennie. Le patron des Bleus en a profité pour livrer l'une de ses principales qualités. « Aujourd'hui, il m'arrive d'avoir des moments de doutes, mais les joueurs ne doivent pas le savoir, a assuré le technicien. D'ailleurs, et c'est ma force, je ne me demande jamais "et si ça se passe mal ?". Avec des "si", je ne serais plus là aujourd'hui. »
Réagissez à cet article
500 caractères max