perrin (loic) (A. Martin/L'Equipe)
à lire dans FF

Perrin, Séri, Aulas, équipe de France : voici le sommaire du nouveau numéro de France Football

Cette semaine, FF met à la «une» des joueurs qui n'ont pas l'habitude d'y figurer : ce sont les sous-cotés de la Ligue 1, des éléments dont on parle peu mais qui gagnent à être connus. Les lecteurs de la région lyonnaise, eux, ont droit à une couverture sur les relations parfois étranges et complexes entre Jean-Michel Aulas et ses coaches. Quant à ceux de la région stéphanoise, ils retrouveront Loïc Perrin, le capitaine au coeur vert, qui a tant manqué à son équipe, dimanche, dans le derby.

DOSSIER

Les sous-cotés de la Ligue 1
Ils ne font pas les gros titres, ne se signalent pas par des exploits retentissants et ne défrayent pas l'actualité des transferts. Et pourtant, ils font le bonheur de leurs clubs et de leurs entraîneurs. FF a composé l'équipe type de ces joueurs méconnus mais méritants. De Régis Gurtner, le gardien d'Amiens, à Ivan Santini, l'attaquant de Caen, en passant par Christophe Hérelle, le défenseur de Troyes, ou Benjamin André, le milieu de Rennes. Parce qu'il n'y a pas que Neymar en Ligue 1.

ANALYSE

Lyon, les hommes du président
Malgré la belle série actuelle de l'OL, Bruno Genesio continue de susciter des réserves. Une habitude à Lyon où l'entraîneur est souvent fragilisé par les relations complexes qu'entretient le président avec ses coaches. Depuis trois décennies, Jean-Michel Aulas n'a pourtant sacrifié que deux d'entre eux en cours de saison. «Je suis hyper fidèle», clame-t-il dans un entretien accordé à FF. Ce qui ne l'empêche pas de jouer parfois au chat et à la souris avec ses techniciens et de mettre fin en douceur à leur collaboration lorsqu'il le juge nécessaire.

ENTRETIEN

Jean-Michaël Séri : «Je ne force jamais les choses»
Un temps perturbé par son transfert avorté au Barça, puis une blessure enquiquinante, l'épatant milieu niçois est sur le point de retrouver le terrain avec l'insouciance et l'intelligence qui le caractérisent. Plutôt discret dans les médias, il s'est longuement confié à FF sur son été agité, ses relations avec Lucien Favre, son attachement à l'OGC Nice et son jeu qui séduit beaucoup de monde. «Certains disent que je suis plus fort que Verratti, mais je crois qu'il a de l'avance», estime-t-il.

SÉRIE / JOUEUR D'UN SEUL CLUB

Loïc Perrin, toujours Vert
Dans la série des joueurs fidèles, après le capitaine de Nantes Léo Dubois, FF est allé à la rencontre de celui de Saint-Etienne, Loïc Perrin. A 32 ans, il n'a connu que le maillot vert et le symbolise mieux que personne. Pas loin de quatre cents rencontres, un brassard de capitaine dès l'âge de vingt-deux ans et une Coupe de la Ligue en 2013 qui a mis fin à trente-deux ans de disette depuis le titre de champion en 1981. Mais son aura et son influence vont au-delà tant il personnifie son club et sa région.

EQUIPE DE FRANCE

Derniers appels avant la Russie
Il reste quatre matches amicaux à divers prétendants pour gagner leur place dans la liste des vingt-trois qui disputeront la Coupe du monde. A commencer par les rendez-vous contre le Pays de Galles et l'Allemagne les 10 et 14 novembre. FF fait le point sur six duels qui s'annoncent : Jallet-Pavard, Kurzawa-Digne, Rabiot-Tolisso, Coman-Sissoko, Martial-Payet, Fekir-Lacazette.

MAIS AUSSI...

- Décryptage : Evra - Cantona, haut les pieds !
- Portrait : Martial époque «renaissance».
- Le grand débrief : Mbappé, Diego Simeone, le carré d'AS de l'OL, City intouchable, Quagliarella...
- Business, conso, quiz, l'humeur de Faro
- Le tacle à retardement de Julien Cazarre : Tonton Pat-Ethique
Retrouvez votre numéro de France Football en kiosque mardi ou dès maintenant en version numérique. 
Réagissez à cet article
500 caractères max
brochet 8 nov. à 15:34

Pour une fois, ne pas parler du PSG ou de ses joueurs, permettra peut-être de stopper la chute des ventes.

ADS :