Schlussjubel Kylian Mbappe (Frankreich)Sankt Petersburg, 10.07.2018, FIFA Fussball WM 2018 in Russland, Halbfinale, Frankreich - Belgien 1:0 *** Local Caption *** (Tim Groothuis/WITTERS/PRESSE S/PRESSE SPORTS)
CM 2018 - FInale

«Phénomène Mbappé», «Il a relégué Messi au second plan», «talent infini» : la presse mondiale aux pieds de Kylian Mbappé

Performant depuis le début de la compétition - et notamment contre l'Argentine -, Kylian Mbappé a d'ores et déjà marqué le Mondial de son empreinte. Et toute la presse à travers le globe s'emballe pour le jeune prodige.

Ces dernières semaines, il suffisait de quelques mots-clés tapés sur Internet pour constater le nombre incommensurable d'articles de presse évoquant Kylian Mbappé à travers le monde. L'attaquant français a montré à ceux qui ne le connaissaient encore que de nom sa maturité, son insouciance et son immense talent. «C'est le meilleur joueur du Mondial en Russie», écrit-on au Pérou, dans le quotidien El Bocon. «Liberté, égalité, Mbappé», voit-on en couverture du journal brésilien Lance!. «Phénomène Mbappé», peut-on lire au Portugal, dans les colonnes de Record où le directeur de la publication, Rui Dias, a encensé le jeune joueur du PSG : «Il envoie sa candidature au trône des dieux du football. (...) Mbappé est devenu une star de la Coupe du monde 2018, il étonne de façon constante. (...) Seuls les prédestinés atteignent ce niveau».

A seulement 19 ans et vingt et une sélections à son actif (pour 7 buts, dont 3 en Coupe du monde), Kylian Mbappé marche dans les pas des plus grands. A l'autre bout du globe, dans les colonnes du Sydney Morning Herald : «Il peut toucher une nouvelle génération de jeunes Français de la même façon que son héros Zinédine Zidane (...) Il a relégué Lionel Messi au second plan». En Italie, la Gazzetta dello Sport compare l'attaquant à Ronaldo et Pelé après son match face à l'Argentine, «une prestation à transmettre à la postérité.» Rien que ça...
«Dans une Coupe du monde où Griezmann était attendu comme la référence française, la sélection a son héros, Kylian Mbappé.»
En Espagne, les journaux évoquent principalement les rumeurs de transfert, comme menottées à Kylian Mbappé depuis le départ de Ronaldo à la Juventus Turin. Ce qui n'empêche pas les médias ibériques de tresser des lauriers au jeune joueur. Le quotidien AS verrait bien le prodige être sacré meilleur joueur de la compétition, notamment grâce à sa performance de haut vol face à l'Argentine : «Le talent n'a pas besoin d'expérience. Le talent a besoin de grands matches. Face au finaliste de la dernière édition et au meilleur joueur du monde, Mbappé a réalisé une action historique. Il a récupéré le ballon dans son camp et dribblé quatre défenseurs argentins pour provoquer un penalty avec une vitesse arrogante».

Le journal, par la plume de son journaliste Hector Marquis, ajoute : «Pour ceux qui ne connaissaient pas Kylian Mbappé, ils ont découvert son talent infini. Technique, puissance, vitesse... (...) Dans une Coupe du monde où Griezmann était attendu comme la référence française, la sélection a son héros, Kylian Mbappé». Mundo Deportivo en rajoute une couche : «Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont déjà un sérieux concurrent pour le Ballon d'Or France Football (...) Mbappé est sur la bonne voie pour marquer une époque dans le football». Un duel Messi-Mbappé à venir ? The Telegraph y croit. «Bouge de là, Messi !», titrait le quotidien au lendemain du doublé de l'attaquant français face à l'Argentine, affichant le prodige en Une de son journal.

«Il semblait être fait de vent et d'acier»

Le match contre l'Argentine, regardé sur tout le globe, a marqué les esprits des observateurs. Y compris dans le camp d'en face. Jorge Valdano, ancien international argentin et chroniqueur pour le Guardian, s'extasiait devant Kylian Mbappé au lendemain de la déroute de l'Albiceleste. «Sans demander la permission, Mbappé a fait irruption dans l'histoire du football», titrait-il dans ses colonnes. Et d'ajouter : «Dès la première minute, il semblait être fait de vent et d'acier, prenant son envol et détruisant la défense argentine. (...) Mbappé a définitivement démontré que son talent était à la hauteur des attentes».
Dans les médias outre-Manche, l'emballement est similaire. De Gary Lineker à Rio Ferdinand, les anciennes gloires du football mondial n'ont d'yeux que pour Mbappé. «Comment faire pour défendre face à lui ? Tu regardes vers le ciel et tu dis "Please, help me"», concédait l'ex-défenseur de Manchester United sur la BBC. Et forcément, la comparaison avec un illustre Argentin fait une nouvelle fois sens. «Kylian Mbappé est le prétendant à la couronne de meilleur joueur du monde détenue par Lionel Messi», écrit le Daily Mirror. Et si l'attaquant du PSG rafle dimanche, à seulement 19 ans, une première Coupe du monde, l'idée d'une future passation de pouvoir prendrait un peu plus de sens.
Antonin Deslandes
Réagissez à cet article
500 caractères max
armellasebastien 14 juil. à 21:36

Gagner la coupe du monde dimanche en marquant un but , oui , ça pourrait être un excellent début mais n'allons pas comparer M'bappé avec Messi qui a enfilé plus de buts en compétition que lui à l'entraînement.le déloger de son trône , c'est tout le mal que je lui souhaite ensuite , c'est vrai que ce gamin est drôlement précoce , les matchs à haute intensité ont l'air de l'attirer et finir dimanche sur un but victorieux de ce gamin ne m'étonnerait pas , ou presque .

jimmy.chile 14 juil. à 18:18

tu es bien loin du niveau de Messi petit... Si Messi avait ton effectif en équipe national il aurait roulé sur les équipes encore mieux et surtout des actions plus belle que toi...

Sam81 14 juil. à 15:12

Dabord le psg et la meilleure equipe puis neymar et mnt kylian

Sam81 14 juil. à 15:11

Stop so frustrated of comparing hin to messi Messi et unique

Sam81 14 juil. à 15:10

Et voilla les francais encor cen the best player apres just 2 accelr et 3 but lol messi a mi 1500 accel et 400 but rien navoir

voir toutes les réactions
ADS :