(L'Equipe)
C'est mon avis

Plea a fait le bon choix

Pour notre journaliste Thierry Marchand, Alassane Plea a pris la bonne décision en rejoignant le Borussia Mönchengladbach. Il nous explique pourquoi.

D'ici, l'option a paru étrange. Voire incompréhensible. Qu'allait faire Alassane Plea à Mönchengladbach, neuvième l'an passé ? Se mettre en vedette, tout simplement, ce que deux années de blessures graves l'avait empêché de faire à Nice. Que le garçon ait du talent, on le savait. Il l'a prouvé, notamment la saison dernière. Mais il lui fallait se sentir important, désiré. Autant qu'un choix sportif, Gladbach a été un choix humain. Ce club n'est plus depuis longtemps le plus grand d'Allemagne, mais il est celui qui le voulait et peut lui permettre de franchir le palier qui le sépare du très haut niveau. Gladbach et la Bundesliga, c'est un jeu tourné vers l'offensif et une vraie vitrine pour un attaquant de vingt-cinq ans, un tremplin. Plea aurait pu aller en Premier League, où cinq clubs lui faisaient du pied et où il aurait gagné davantage d'argent, sans être certain de jouer. Bien conseillé, il a fait le pari de la sagesse. Samedi, comme la semaine précédente à Wolfsburg, le désormais deuxième buteur de Bundesliga a marqué, sur la pelouse du Bayern, un but à la Titi Henry. Son idole. Dont il possède un peu plus que le même numéro de maillot...

Thierry Marchand
Réagissez à cet article
500 caractères max