Luis Filipe Vieira a été réélu mais de façon moins confortable que la fois précédente. (DR/@SLBenfica)
Portugal

Portugal : le président du Benfica reconduit malgré les affaires judiciaires

Le président du Benfica Lisbonne, Luis Filipe Vieira, a été réélu pour un sixième mandat en dépit des affaires judiciaires dans lesquelles il est impliqué.

En poste depuis 2003, Luis Filipe Vieira, 71 ans, a remporté sans surprise dans la nuit de mercredi à jeudi l'élection à la présidence de Benfica, club le plus populaire du Portugal, à laquelle ont participé un peu plus de 38 000 socios, un record.
Mais avec 62,6 % des voix contre 34,7 % pour son principal adversaire, Joao Noronha Lopes, c'est aussi le score le moins confortable pour l'homme d'affaires qui va entamer un sixième mandat sur fond d'affaires judiciaires.
Vieira doit être jugé dans le cadre d'un procès pour corruption et il est mis en examen pour fraude fiscale. Le club a par ailleurs été impliqué dans d'autres affaires portant notamment sur des soupçons de matches truqués. « Je n'ai commis aucun crime », se défend Vieira.

Bernardo Silva (City) l'a critiqué

L'international portugais Bernardo Silva, formé à Benfica, a critiqué Vieira pendant la campagne électorale. Le joueur de Manchester City a notamment regretté que « le club soit associé à des centaines d'affaires judiciaires et de corruption qui entachent son nom ».
Benfica reçoit ce jeudi soir (21 heures) le Standard de Liège dans le cadre de la 2e journée de Ligue Europa.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :