Gündogan est fair-play. (Y. Halas/Presse Sports)
Angleterre

Pour Ilkay Gündogan, Liverpool mériterait d'être sacré champion d'Angleterre

L'international allemand de Manchester City trouverait normal que le titre de champion d'Angleterre soit attribué à Liverpool.

« Pour moi ce serait O.K., en tant que sportif il faut être fair-play », a répondu Ilkay Gündogan dans une interview dimanche à la télévision publique allemande ZDF, interrogé sur le fait que le titre de champion d'Angleterre soit attribué à Liverpool. Les Reds ont 25 points d'avance sur les Citizens après 29 journées d'un Championnat interrompu en raison de l'épidémie de coronavirus.
Liverpool, qui n'a plus gagné le Championnat anglais depuis 30 ans, était pratiquement assuré du titre lorsque la Premier League a été interrompue. Les Reds auraient pu s'assurer de la victoire finale dès la journée suivante, en cas de succès dans le derby contre Everton et si Manchester City perdait contre Burnley.

Gündogan n'imagine pas reprendre en avril


Le Championnat anglais est suspendu jusqu'au 30 avril au moins, mais un nouveau report pourrait être annoncé prochainement alors que les instances de la Premier League doivent se réunir vendredi. « Honnêtement, je ne peux pas imaginer (reprendre l'entraînement fin avril) et je ne sais pas à quel point c'est réaliste », a ajouté l'international allemand de 29 ans, champion d'Angleterre avec City au cours des deux dernières saisons.

Prêt à baisser son salaire

Gündogan a par ailleurs déclaré qu'il serait prêt à accepter une réduction de salaire si les clubs anglais suivaient l'exemple de la Juventus, leader de la Serie A, et de son ancien club, le Borussia Dortmund. « Bien sûr, cela va sans dire », a-t-il déclaré, même s'il n'y a « pas encore eu de discussion en Angleterre » à ce sujet.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :