griezmann (antoine) (A.Reau/L'Equipe)
Bleus

Pourquoi est-ce si compliqué de savoir si la France va être tête de série à l'Euro 2020 ?

Après leur victoire face à la Moldavie (2-1), les Bleus sont premiers de leur groupe. Reste à confirmer en Albanie. Pour autant, impossible de savoir si une éventuelle première place assurerait à l'équipe de France d'être dans le chapeau 1 pour le tirage au sort, la faute à une organisation à la complexité inédite. Explications.

Rarement, il aura fallu être aussi calé en probabilités ou en dialectique pour comprendre un tirage au sort de football. Ce jeudi, les champions du monde tricolores ont battu la Moldavie (2-1), et se sont emparés du même coup de la première place du groupe, la Turquie ayant été accrochée par l'Islande (0-0). Reste à confirmer, dimanche, en Albanie. Une première place qui a son importance pour savoir si la France sera ou non dans le premier des quatre chapeaux lors du tirage au sort des poules de la phase finale, qui aura lieu le 30 novembre prochain à Bucarest.

Une organisation originale pour un tirage incompréhensible

Jusqu'ici, rien d'incroyable. Sauf que cet euro 2020 se déroulera de nouveau à vingt-quatre, comme le dernier en France, mais cette fois les matches auront lieu dans douze pays différents (Angleterre, Irlande, Ecosse, Italie, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Danemark, Hongrie, Roumanie, Russie, Azerbaïdjan). Une idée portée par Michel Platini lors de ses derniers mois à l'UEFA. Et qui dit vingt-quatre équipes, dit donc six poules de quatre (au lieu des quatre poules de quatre lors des éditions à seize équipes). Ces six poules doivent être constituées à partir des dix groupes de qualification (comprenant entre cinq et six équipes selon les groupes). Les deux premiers de chacun de ces dix groupes seront qualifiés et, autre nouveauté, les quatre derniers billets se disputeront dans des barrages, fin mars 2020, entre seize équipes sélectionnées selon leurs résultats en Ligue des Nations.
Vous commencez à froncer les sourcils et à vous gratter la tête ? Accrochez-vous bien, c'est encore loin d'être fini. Car pour effectuer le tirage de la phase finale, il faut d'abord répartir les vingt-quatre équipes dans quatre chapeaux, à l'image de ce qui est fait en Coupe du monde. Sauf qu'avec les dix groupes de qualifications, il y aura donc dix premiers de groupe, ainsi que dix deuxièmes, et qu'il ne peut y avoir que six équipes par chapeau ! Du coup, le chapeau 1 regroupera les six "meilleurs" premiers selon leur total de points en qualifications, mais en équilibrant les totaux entre les groupes à cinq équipes et à six équipes (!), le chapeau 2 comprendra ensuite les quatre autres premiers de groupe ainsi que les deux "meilleurs" deuxièmes, et ainsi de suite... Enfin, les quatre dernières équipes qualifiées par les barrages seront reversées dans le chapeau 4.

Les Bleus dans le chapeau 1, 2 ou même 3

Mais ce n'est pas encore fini ! Car il y a des exceptions... Deux pays hôtes du même groupe de qualification ne peuvent pas se retrouver dans le même chapeau pour le tirage final. Par ailleurs, les barrages ont lieu en mars 2020 et les quatre dernières équipes du chapeau 4 ne seront donc pas encore connues lors du tirage, fin novembre. Cela pourrait amener l'UEFA à rééquilibrer par la suite les poules de la phase finale, voire à procéder à un nouveau tirage à l'issue des barrages... Alors, la France a-t-elle des chances, ou pas, d'être dans le chapeau 1 ? Impossible de répondre puisqu'on ne sait même pas encore quelles en sont les probabilités. Une chose est sûre, c'est que tant que tous les matches de qualifications ne sont pas joués, les Bleus pourraient tout à fait terminer dans le chapeau 1, 2 et même 3. Une seule chose à faire pour Mbappé et les siens : gagner le dernier match et attendre patiemment le tirage du 30 novembre...
Justin Carayol
Réagissez à cet article
500 caractères max
up3coachsportif 14 nov. à 19:48

Pourquoi l'UEFA ne se sert pas du classement FIFA pour établir les 4 chapeaux ?? Ce serait tellement plus logique

Gabsi94 13 nov. à 15:28

Tête de série avec Giroud en pointe de l’attaque.... mdr c’est Mbappé qui va faire le boulot encore faudra lui faire une statue un jour faite attention

ADS :