Soccer Football - Premier League - Leeds United v Arsenal - Elland Road, Leeds, Britain - November 22, 2020 Arsenal's Nicolas Pepe leaves the pitch after he is sent off Pool via REUTERS/Molly Darlington EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 75 images, no video emulation. No use in betting, games or single club /league/player publications.  Please contact your account representative for further deta (Reuters)
Angleterre - 9e journée

Premier League : Nicolas Pépé expulsé, Arsenal ramène un nul de Leeds (0-0)

Dans un match marqué par des Gunners amorphes, la rencontre entre Leeds et Arsenal s'est soldée par un nul (0-0). Dominateur et en supériorité numérique pendant 40 minutes après l'expulsion de Nicolas Pépé, les Peacocks ne sont pas parvenus à trouver la faille.

La leçon : Leeds peut avoir des regrets

Du déchet dans le jeu, des maladresses, des tentatives manquées : on était loin du jeu attrayant que peut nous offrir la Premier League. Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé pour les Peacocks. Si le meilleur buteur du club, Patrick Bamford est tombé à deux reprises sur un Bernd Leno attentif (12e, 31e), les hommes de Marcelo Bielsa ont beaucoup tenté, sans réussite. Les locaux se sont souvent trouvés en bonne position mais ont pêché dans le dernier geste (27e, 34e, 41e, 43e). En revanche, ne cherchez pas les frappes cadrées chez les Gunners lors des 45 premières minutes car il n'y en avait pas une. Hormis un centre tir de Nicolas Pépé qui a fini sur la barre transversale, rien à signaler...
 
Aux retours des vestiaires, rien ne changeait et le cas allait s'aggraver pour les visiteurs. Sur un léger coup de tête sur Alioskyi, Nicolas Pépé était expulsé après concertation de la VAR (52e). Déjà acculé dans son camp lors du premier acte, Arsenal a continué à jouer en contre. Sur une attaque rapide, Pierre-Emerick Aubameyang était proche de trouver la faille mais manquait sa frappe (60e). Le Gabonais aurait pu obtenir un penalty après que sa frappe a été déviée de la main mais la VAR n'a pas bronché. Dominateur dans le jeu, Leeds a gardé sa philosophie mais n'a pas réussi à tromper Leno. Stuart Dallas butait, dans un premier, sur le gardien allemand avant que Patrick Bamford et Rodrigo, de loin, ne manquent le cadre (65e, 74e). L'international espagnol a même trouvé la transversale (80e). Peu après, c'est Bamford qui envoyait son tir sur le poteau (87e). Et de deux. En toute fin de rencontre, c'est Raphinha, l'ancien Rennais, qui trouvait le montant (90e+5). Et de trois ! De l'autre côté, le hold-up n'est pas passé loin, mais Illan Meslier, le portier français de Leeds, remportait son duel en un contre un face à Saka (84e). Pas de quoi faire l'affaire niveau comptable pour Leeds (14e) et surtout Arsenal (11e).

Le gagnant : Bernd Leno infranchissable

S'il y a bien un Gunner qui mérite les louanges ce dimanche, c'est bien Bernd Leno. L'international allemand a repoussé toutes les tentatives adverses et a permis aux siens de ramener un point inespéré du Yorkshire. En difficulté pendant l'intégralité de la rencontre, les hommes de Mikel Arteta peuvent remercier leur gardien. Sauvé deux fois par ses montants, l'ancien du Bayer Leverkusen a joué un bien vilain tour à Leeds.

Le perdant : Nicolas Pépé voit rouge

Expulsé pour un geste d'humeur sur Alioskyi, l'Ivoirien est sorti de son match. Lui qui pourtant avait fait beaucoup d'efforts avant sa sortie. Il a laissé ses coéquipiers en infériorité numérique pendant 40 minutes. Déjà en difficulté dans le jeu, l'ancien joueur de Lille a pénalisé son équipe. Il s'agit de sa première expulsion en professionnel.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :