FOTO IPP/Massimo Rana Torino 23-03-2018 calcio amichevole Marocco-Serbia 2-1 nella foto benatia medhi Italy Photo Press - World Copyright *** Local Caption *** (Massimo Rana/IPP/PRESSE SPORTS/PRESSE SPORTS)

Présentation des 32 équipes de la Coupe du monde 2018 : huitième épisode avec le Maroc

À quelques semaines du début de la Coupe du monde en Russie, FF.fr passe les 32 sélections qualifiées à la loupe. Septième épisode avec le Maroc, qui a pour ambition de s'inviter au moins en huitièmes de finale.

Les repères

Palmarès : Coupe d'Afrique des nations (1976).
Classement FIFA : 42e.
Participations en phases finales : 4 (1970, 1986, 1994 et 1998).
Meilleure performance : huitièmes de finale en 1986.
Parcours pour se qualifier : 1er du groupe C de la zone Afrique devant la Côte d'Ivoire, le Gabon et le Mali (3 victoires, 3 nuls).
Meilleur buteur des éliminatoires : Khalid Boutaïb (4).
Matches en 2018 : Serbie-Maroc (match amical, 23 mars) : 1-2 ; Maroc-Ouzbékistan (match amical, 27 mars) : 2-0 ; Maroc-Ukraine (match amical, 31 mai) ; Maroc-Slovaquie (match amical, 4 juin) ; Estonie-Maroc (match amical, 9 juin).

Programme du premier tour :

Vendredi 15 juin, 17h, à Saint-Pétersbourg : Maroc-Iran
Mercredi 20 juin, 14h, à Moscou : Portugal-Maroc
Lundi 25 juin, 20h, à Kaliningrad : Espagne-Maroc.

La sélection

Gardiens :
Munir Mohand Mohamed (Numancia/ESP)
Yassine Bounou (Gérone/ESP)
Ahmed Reda Tagnaouti (Ittihad Tanger)

Défenseurs :
Mehdi Benatia (Juventus/ITA)
Romain Saïss (Wolverhampton/ANG)
Manu Da Costa (Istanbul Basaksehir/TUR)
Achraf Hakimi (Real Madrid/ESP)
Nabil Dirar (Fenerbahçe/TUR)
Badr Banoun (Raja Casablanca)
Hamza Mendyl (Lille/FRA)

Milieux :
Youssef Aït-Bennasser (Caen/FRA)
Mehdi Carcela (Standard de Liège/BEL)
Karim El Ahmadi (Feyenoord Rotterdam/HOL)
Younes Belhanda (Galatasaray/TUR)
Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam/HOL)
Fayçal Fajr (Getafe/ESP)
Sofyan Amrabat (Feyenoord Rotterdam/HOL)
Nordin Amrabat (Leganés/ESP)
Mbark Boussoufa (Al Jazira/EAU)
Amine Harit (Schalke 04/ALL)

Attaquants :
Aziz Bouhaddouz (Sankt Pauli/ALL)
Khalid Boutaïd (Yeni Malatyaspor/TUR)
Ayoub El Kaabi (Renaissance Berkane)

Le joueur

Mehdi Benatia (défenseur central, 31 ans, Juventus, 54 sélections)
S'il est évidemment le joueur le plus important du Maroc de par sa notoriété et son brassard de capitaine, Mehdi Benatia le sera surtout par son importance défensive. Très souvent titulaire dans le onze de Massimiliano Allegri à la Juventus, Benatia sera un rouage essentiel pour contrer les offensives espagnoles et portugaises, deux des trois adversaires du Maroc en phase de poule. Hervé Renard fait totalement confiance à son défenseur qui, à 31 ans, peut vivre avec son pays l'aventure d'une vie et devenir une icône à domicile. Précieux lors des matches de qualification, il doit désormais poursuivre sur cette lancée et sera bien sûr la tête de gondole des Lions de l'Atlas, qui visent une deuxième place inattendue au regard des pronostics.

Le sélectionneur

Hervé Renard (49 ans, en poste depuis février 2016)
Hervé Renard a déjà réussi son pari. 20 ans plus tard, le Maroc va revivre une phase finale de Coupe du monde. Et l'ancien entraîneur de Sochaux et du LOSC en France mais aussi de l'Angola, de la Zambie et de la Côte d'Ivoire compte bien jouer les trouble-fêtes dans un groupe très relevé. Face à ses voisins ibériques du Nord, le Maroc aura en effet l'objectif de chiper une place qualificative, un luxe que seule l'équipe de 1986, emmenée par le sélectionneur brésilien José Faria, s'était offert. Hervé Renard le sait, la tâche s'annonce compliquée, mais le sélectionneur des Lions de l'Atlas est déterminé à faire rentrer cette équipe dans l'histoire du pays même si, avec 14 victoires en 22 matches, il fait déjà l'unanimité.

Antoine Bourlon