Edinson Cavani, tête basse contre Lyon. (A.Reau/L'Equipe)
Ligue 1 - PSG

PSG : Edinson Cavani est-il isolé ?

Moins à l'aise techniquement que Neymar et Mbappé, Edinson Cavani semble être isolé au sein de l'attaque du PSG. La preuve par les stats, après le match face à Lyon.

Le nombre de passes tentées par Edinson Cavani contre Lyon, soit son plus faible total dans sa carrière en L1 dans un match avec au moins 80 minutes disputées. Cela n'a pas empêché l'Uruguayen de tirer à six reprises, plus haut total pour un joueur du PSG, pour une seule frappe cadrée.... son penalty dévié par Lopes.
Système de passes du PSG contre Lyon.
Système de passes du PSG contre Lyon.
L'attaquant uruguayen n'a été servi qu'à 12 reprises face à Lyon durant l'intégralité de la rencontre. Son « meilleur » pourvoyeur a été Daniel Alves, avec quatre passes. Contre Metz, il avait reçu 22 passes.
Ses partenaires d'attaque, Kylian Mbappé et Neymar, ne lui ont fait que deux passes chacun. À titre de comparaison, Mbappé a servi neuf fois Neymar, le Brésilien a décalé à douze reprises le Français. Le positionnement moyen de l'Uruguayen, situé à proximité de ses deux compères, aurait pourtant dû lui permettre de recevoir davantage de ballons.
Le positionnement moyen des joueurs du PSG face à Lyon. Cavani a le 9, Neymar le 10 et Mbappé le 29.
Le positionnement moyen des joueurs du PSG face à Lyon. Cavani a le 9, Neymar le 10 et Mbappé le 29.
La question se pose de savoir si la relation technique entre Cavani et Neymar sera viable à l'avenir. Car hormis à Guingamp, rencontre durant laquelle les deux joueurs ont bien échangé, avec 12 passes notamment de l'ancien Barcelonais, l'Uruguayen et le Brésilien ne se trouvent que rarement. En cumulant les matches face à Toulouse, Saint-Étienne et Lyon, Cavani n'a ainsi fait qu'une passe réussie à Neymar !
Tactique : Cavani - Neymar, ce qui peut poser problème
Seules 24,5 % des attaques du PSG se sont effectuées dans l'axe, la zone de prédilection de Cavani. Le PSG a donc penché sur les côtés, avec 41,5 % de ses offensives sur la gauche, et 34 % sur la droite.
Les chiffres sont toutefois à nuancer puisque, depuis le début de saison, Cavani a touché 18,2 ballons par match, une moyenne supérieure à celle du précédent exercice en L1 (14,8). Mais attention : hormis face à Saint-Étienne, l'Uruguayen n'avait jamais reçu aussi peu de ballons que face à Lyon (12). Reste donc à voir comment la relation Mbappé - Cavani - Neymar va évoluer, le Français et le Brésilien se trouvant bien plus facilement.
Réagissez à cet article
500 caractères max
milhane 18 sept. à 18:59

Le problème c'est Neymar c'est un grand joueur mais il faut qu'il joue avec Cavani il cherche toujours mbape et pas Cavani. Il (cavani) se tue sur le terrain il lache rien c'est un battant mais Neymar ne défend pas

ADS :