verratti (marco) lemar (thomas) (N.Luttiau/L'Equipe)
Coupe de la Ligue - Finale

PSG-Monaco : les notes de la finale de la Coupe de la Ligue

Après la nouvelle victoire du PSG en Coupe de la Ligue, découvrez les notes de la finale. Avec un excellent Kylian Mbappé. Tout le contraire de Subasic et Glik.

Les notes du PSG

Kimpembe, le visage du futur 7
Titulaire (surprise ?) à la place de Marquinhos, relégué sur le banc au coup d'envoi, Presnel Kimpembe a fait honneur à la confiance de son coach. Le jeune défenseur français a conclu une très belle semaine, lui qui a connu sa toute première cape en équipe de France en Russie mardi dernier. Face à Monaco, samedi soir, il n'a jamais semblé être perturbé ou stressé par ce qu'il se passait, par l'ambiance d'une finale. Falcao et consorts se sont cassés les dents sur lui dès lors qu'ils tentaient de franchir la muraille Kimpembe. Tout en contrôle et en sérénité, le défenseur parisien nous a offert là son meilleur visage : celui d'un futur titulaire, sur la durée, dans le club de la capitale. Car quand on sait que les grandes manoeuvres seront lancées au PSG cet été, on se dit peut-être que le règne de Presnel Kimpembe en patron de cette défense a peut-être débuté pour de bon un soir de mars 2018 à Bordeaux, en finale de la Coupe de la Ligue.

Trapp 5
Alves 6
Silva 6
Kimpembe 7
Berchiche 5
Rabiot 6
Verratti 6
Draxler 6
Di Maria 6
Mbappé 8
Cavani 7.

Les notes de Monaco

Lemar 4, une finale à vite oublier
Il a été le symbole de ce Monaco trop brouillon, trop prévisible, sans idée et sans génie : lors de cette finale, ce n'était pas le Thomas Lemar qu'on a l'habitude de voir qui était sur la pelouse du Matmut-Atlantique. D'abord positionné à droite, puis à gauche, puis dans l'axe, bref, partout et nul part à la fois, le Français a été éteint par un milieu parisien qui l'a, c'est vrai, très bien contrôlé. Il n'a jamais pu servir un Falcao dans la profondeur par exemple. La faute aussi à un déchet très inhabituel de sa part et des ballons perdus qui se sont enchaînés (20 selon le site de la LFP). Difficile, ainsi, pour Monaco, d'inquiéter davantage les coéquipiers de Kevin Trapp sans son numéro 27 au meilleur de sa forme. Dommage pour l'ancien de Caen qui rentrait pourtant d'une fenêtre internationale réussie avec l'équipe de France. Pas certain qu'une telle prestation dans un tel rendez-vous ne réjouisse ses propres supporters. Surtout après ses récents propos où il indiquait être «déçu» de ne pas avoir quitté le Rocher lors du mercato d'été 2017...

Subasic 3
Sidibé 4
Glik 3
Jemerson 5
Raggi 3
Fabinho 4
Moutinho 4
Tielemans 3 (remplacé à la 46e par Jovetic, 4)
Lemar 4
Lopes 4
Falcao 4.

Arbitre : M. Turpin, 5.
Note du match : 13/20.
Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max
karton_john 2 avr. à 2:36

Et 1 pour Turpin qui malgré l'assistance vidéo refuse un but valide à Falcao qui était couvert par un défenseur parisien. Et dire que ce type va aller ridiculiser le football français à la prochaine coupe du monde. C'est pathétique !

taureau18 1 avr. à 10:55

Lemar a 4, c'est à dire autant que la plupart des autres