Thomas Tuchel se présente au tribunal de Dortmund, le 19 mars, où il est interrogé  sur les circonstances de l'attaque du car du Borussia, le 11 avril 2017 (Bernd Thissen/MaxPPP) (L'Equipe)
Ligue 1 - PSG

PSG : Thomas Tuchel aurait rencontré Neymar le week-end dernier

Alors qu'il devrait être officialisé sous peu au Paris Saint-Germain, l'entraîneur allemand Thomas Tuchel aurait rencontré Neymar ce dimanche à Paris, d'après les informations du quotidien allemand Sueddeutsche Zeitung.

C'est un secret de polichinelle : Thomas Tuchel devrait devenir le futur entraîneur du Paris Saint-Germain la saison prochaine. Et le technicien de 44 ans aurait déjà pris les devants. À en croire le média allemand Sueddeutsche Zeitung, Tuchel se serait rendu à Paris ce dimanche pour rencontrer la star de l'effectif parisien, Neymar. Une rencontre souhaitée par l'ancien du Borussia Dortmund mais aussi par le joueur, désireux de s'entretenir avec son prochain entraîneur, dont il connaît le nom depuis un moment déjà, alors que Sueddeutsche Zeitung poursuit en affirmant que Thomas Tuchel va s'engager pour deux saisons au Paris Saint-Germain. Le média précise également que le management de Neymar «sera le plus grand défi pour Tuchel, un entraîneur radicalement pour l'esprit collectif : équilibrer un effectif dans lequel Neymar aime s'arrêter quand il n'a pas la balle, tandis que les autres aiment s'arrêter quand Neymar l'a».

Tuchel poursuit ses cours intensifs de français

Dans la foulée, l'organe de presse allemand s'interroge sur la composition du prochain staff parisien. Si de ce côté-ci du Rhin, l'actuel entraîneur de Sochaux Peter Zeidler est annoncé avec insistance - Tuchel le connaît et verrait d'un bon oeil quelqu'un de francophone -, Sueddeutsche Zeitung émet quant à lui le nom de Zsolt Löw, actuel adjoint de Ralph Hasenhütll au RB Leipzig. Enfin, le quotidien affirme que Thomas Tuchel est reparti aussitôt de la capitale direction la Belgique afin de continuer ses cours intensifs de français.
Réagissez à cet article
500 caractères max