Fidel Castro a tenté d'attirer Guy Roux. (L'Equipe)

Quand Fidel Castro a tenté de recruter Guy Roux

Décédé vendredi, Fidel Castro, amateur de football, avait tenté d'attirer Guy Roux sur son île, en 1993.

Le dirigeant cubain Fidel Castro, décédé vendredi à quatre-vingt-dix ans, appréciait le football. Proche de Gérard Bourgoin, ancien dirigeant de l'AJA, il profite en 1993 de vacances de Guy Roux sur son île pour tenter de l'attirer. «À 5 heures du matin, deux policiers frappent à ma porte, relate Roux. Ça surprend. Ils me disent que le chef d'État veut me voir. Lors d'un repas, Fidel Castro m'explique que, à Cuba, les jeunes jouent plus au baseball, au foot US qu'au soccer. Ça l'énerve. Et il me lance : “Si tu travailles avec nos jeunes, ici, pendant deux ans et qu'ils pratiquent plus le soccer que le baseball ou le foot US, je t'offre une île !”» «Tout est possible...», lui répond alors Guy Roux, surpris et gêné. Trois ans après, l'AJA réalise le doublé Coupe-Championnat.