Alexandre Lacazette évolue à Arsenal depuis 2017. (P. Childs/Reuters)
Angleterre

Qui sont les 33 joueurs français de Premier League pour la saison 2020-2021 ?

Chaque saison, plusieurs dizaines de Français disputent le Championnat d'Angleterre. Revue d'effectif entre les titulaires indiscutables, les revanchards et les nouveaux.

À chaque mercato, les joueurs français s'expatrient en Angleterre, attirés par l'aspect financier pour certains et par la ferveur de la culture football pour d'autres. Cette saison, ils seront 33 à disputer la Premier League, en attendant la fin du mercato (5 octobre) et de possibles nouvelles arrivées outre-Manche.

lire aussi

Toute l'actu du foot anglais

Les nouveaux

Ils sont cinq et c'est Alphonse Areola (27 ans) qui a ouvert le bal d'une certaine manière, samedi, lors du match d'ouverture entre Fulham et Arsenal (0-3) puisque le gardien prêté par le PSG a débuté sur le banc. Néanmoins il devrait prendre la place de numéro un dans les cages des Cottagers au fil de la saison.
Un autre gardien, Illan Meslier (20 ans), a fait ses premiers pas en Premier League avec le promu Leeds face au champion, Liverpool, avec une défaite (3-4). Il sera en concurrence avec Kiko Casilla, même si l'ex-Lorientais a fini la saison dernière de Championship (D2 anglaise) en tant que titulaire. Place qu'il a raflée à l'Espagnol.
« Il n'a pas peur de s'imposer dans les airs et mérite de conserver sa place, car Kiko (Casilla) n'est pas assez bon pour la Premier League », lançait même Noel Whelan, ancien attaquant de Leeds et consultant pour la BBC.
Matteo Guendouzi et Illan Meslier (à droite), lors du match de FA Cup entre Arsenal et Leeds en janvier dernier. (Charlotte Wilson/OFFSIDE/Presse Sports)
Matteo Guendouzi et Illan Meslier (à droite), lors du match de FA Cup entre Arsenal et Leeds en janvier dernier. (Charlotte Wilson/OFFSIDE/Presse Sports)
Recruté à Arsenal pour 30 millions d'euros à l'été 2019, le défenseur central William Saliba (19 ans) avait ensuite été prêté à l'AS Saint-Étienne. Cette saison, c'est le grand saut : il goûtera à l'ivresse de la Premier League. Considéré comme l'un des meilleurs de sa génération, les éloges fusent à son égard. « C'est un mélange de deux styles : Varane à cause de sa vitesse et de sa puissance et Van Dijk pour les interceptions et le positionnement sur le terrain », n'avait pas hésité à affirmer Jean-Luc Vannuchi, sélectionneur de l'équipe de France des moins de 19 ans, pour qui Saliba a joué trois rencontres.
Quant à son entraîneur londonien, Mikel Arteta, il préfère miser sur le long terme. « Je suis impatient de travailler avec lui, mais je suis préoccupé par les attentes placées en lui car je sais comment il est difficile de jouer à un poste comme défenseur central dans ce pays. Nous savons où est son potentiel, mais pour fructifier ce potentiel tous les trois jours au plus haut niveau c'est une tâche différente. » Pas présent sur la feuille du match du match d'ouverture face à Fulham, Saliba devra encore patienter...

lire aussi

Les résultats de la 1re journée
Du même âge et lui aussi défenseur, Niels Nkounkou (19 ans) a fait ses gammes avec la réserve de l'Olympique de Marseille. Même s'il a pu participer à plusieurs entraînements avec le groupe professionnel, il n'a jamais pris part aux rencontres officielles. Cet été, Carlo Ancelotti, entraîneur d'Everton, l'a appelé et l'a convaincu de s'envoler outre-Manche pour signer son premier contrat professionnel.
« Il m'a dit qu'il allait m'apprendre beaucoup de choses pour que je sois prêt à jouer dès mon arrivée. Lorsqu'un entraîneur comme lui s'intéresse à vous, c'est quelque chose qui vous rend vraiment fier », avait-il avoué lors de son arrivée chez les Toffees. Utilisé dans les matches de pré-saison par le manager italien, il devrait rentrer dans la rotation au poste de latéral gauche en concurrence avec un certain Lucas Digne.
Le cinquième et dernier nouveaux est Malang Sarr (21 ans). Arrivé libre de tout contrat à Chelsea après avoir quitté son club formateur, l'OGC Nice, il sera prêté avant la fin du mercato, le 5 octobre, dans un autre club.

Les revanchards en quête de temps de jeu

Perturbé par les blessures ces dernières saisons en Angleterre, le milieu de terrain Nampalys Mendy (28 ans) aura à coeur de faire honneur à sa prolongation de contrat. Leicester ayant prolonger cet été son milieu défensif jusqu'en 2023.
Pourtant très peu utilisé la saison dernière, le cousin de Bafétimbi Gomis et d'Alexandre Mendy figure toujours dans les plans de Brendan Rogers, l'entraîneur des Foxes. « J'ai apprécié travailler avec Papy depuis que je suis arrivé à Leicester et plus je l'ai vu, plus j'ai été impressionné, donc je suis ravi qu'il ait prolongé son contrat avec le club, car il a un rôle important à jouer. Avoir quelqu'un avec son expérience, sa qualité et sa maturité est un grand coup de pouce pour nous, surtout avec l'Europe la saison prochaine (Leicester est qualifié pour la phase de groupes de la Ligue Europa) », avait-il affirmé lors de sa prolongation en août dernier.
Tanguy Ndombele n'a pas encore convaincu José Mourinho. Malgré ses envies de départ, il est toujours à Tottenham et pourrait tirer son épingle du jeu. (Mark Leech/OFFSIDE/Presse Sports)
Tanguy Ndombele n'a pas encore convaincu José Mourinho. Malgré ses envies de départ, il est toujours à Tottenham et pourrait tirer son épingle du jeu. (Mark Leech/OFFSIDE/Presse Sports)
D'autre part, recruté pour 60 millions d'euros (hors bonus) par Tottenham en provenance de Lyon, Tanguy Ndombélé (23 ans) n'a jamais réussi à convaincre José Mourinho. La relation entre les deux semble brûlante. Le milieu international français avait déclaré ne plus vouloir jouer sous les ordres de Mourinho. La saison dernière, il avait été titularisé à 12 reprises. Malgré ce contexte, le « Special One » avait tenté d'apaiser les tensions. « Le football est plein d'exemple de joueurs qui ont eu des départs difficiles et qui ont bien terminé» lui avait répondu Mourinho, qui estime Ndombélé capable de « reprendre les choses en main».

Les titulaires déjà bien installés

Dans le contingent français, Hugo Lloris (33 ans) est celui qui fait figure de plus ancien. Arrivé en 2012 en provenance de Lyon, il signe à Tottenham et accumule les bonnes prestations au point de devenir un cadre du club. Au cours des huit dernières années, le Niçois a cumulé 260 rencontres. S'il a remporté la Coupe du monde avec les Bleus, il n'a pas encore connu la joie d'un titre avec les Spurs.
De son côté, depuis l'épopée de Leicester conclu par le titre de Premier League en 2016, N'Golo Kanté (29 ans) est lui aussi devenu un indiscutable de la Premier League. Transféré à Chelsea à l'été 2016, ses qualités de récupération n'en finissent plus d'attirer les entraîneurs européens.
Le dernier en date ? Antonio Conte (Inter Milan), son ancien coach chez les Blues (2016-2018). Les Nerazzurri seraient prêts à poser 50 millions d'euros sur la table pour s'attacher les services de l'international français, selon La Gazzetta dello Sport. Son entraîneur actuel, Frank Lampard, reste néanmoins ferme à son sujet : « C'est un joueur incroyable. Je ne veux certainement pas le perdre, non, il est fondamental dans ce que j'essaie de faire. »
Moins médiatisé, le défenseur central Willy Boly (*) (29 ans) de Wolverhampton a enchaîné les rencontres avec les Loups  en tant que titulaire. Victime d'une blessure au péroné l'année dernière, il avait été coupé dans son élan. Dès que Boly était revenu, Wolverhampton avait enchaîné quatre « clean sheet ». Solide.
(*) Boly est Franco-ivoirien. Il a évolué avec les équipes de France jeunes mais il a fait part de son désir d'intégrer la sélection ivoirienne.
Arsenal (3) : Mattéo Guendouzi, Alexandre Lacazette, William Saliba
Aston Villa (1): Frédéric Guilbert
Brighton (1) : Neal Maupay
Chelsea (5): Tiémoué Bakayoko, Olivier Giroud, N'Golo Kanté, Malang Sarr, Kurt Zouma
Crystal Palace (1) : Mamadou Sakho
Everton (3) : Lucas Digne, Abdoulaye Doucouré, Niels Nkounkou
Fulham (4) : Alphonse Areola, Aboubakar Kamara, Anthony Knockaert, Maxime Le Marchand
Leeds (1) : Illan Meslier
Leicester (1) : Nampalys Mendy
Manchester City (2) : Aymeric Laporte, Benjamin Mendy
Manchester United (2) : Anthony Martial, Paul Pogba
Newcastle (1) : Allan Saint-Maximin
Sheffield United (1) : Lys Mousset
Southampton (1) : Yan Valéry
Tottenham (3) : Hugo Lloris, Tanguy Ndombélé, Moussa Sissoko
West Ham (2) : Issa Diop, Sébastien Haller
Wolverhampton (1) : Willy Boly
Réagissez à cet article
500 caractères max