Le public de l'Inter a apporté son soutien au joueur sénégalais quelques jours après l'incident. ()  L'Equipe
Racisme

Racisme : l'Inter Milan accepte de jouer deux matches à huis clos

Puni par la Ligue pour des cris racistes ayant visé Kalidou Koulibaly, le 26 décembre dernier lors d'Inter-Naples, le club italien a annoncé mardi qu'il ne ferait pas appel de la sanction.

Dans un communiqué diffusé mardi soir, l'Inter Milan a déclaré accepter de disputer deux matches à huis clos à la suite des cris racistes ayant visé le défenseur sénégalais de Naples, Kalidou Koulibaly, le 26 décembre dernier. Le club ne fera donc pas appel de la décision de la Ligue italienne de lui infliger cette sanction.
Le club milanais demande, dans le même communiqué, à la Fédération italienne de l'autoriser à inviter des écoliers à son match de Serie A contre Sassuolo, le 19 janvier. Son stade sera fermé dimanche prochain, le 13 janvier, lors d'un match de Coupe d'Italie face à Bénévent (D2).
Lors du match du 26 décembre, remporté (1-0) par l'Inter Milan, Koulibaly a été la cible de cris de singe à plusieurs reprises, notamment au moment de son exclusion pour un deuxième carton jaune.
Transferts : l'Inter Milan prête Gabigol pour un an à Flamengo
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :