FFF

Raymond Domenech : « Marc Keller (Strasbourg) a les épaules pour être un haut dirigeant »

Alors que la question de la succession de Noël Le Graët à la tête de la FFF se pose, notre consultant estime que le président de Strasbourg a les épaules pour un tel poste.

Vendredi dans L'Équipe, Luis Fernandez a annoncé sa volonté de constituer une liste et de trouver un candidat pour la présidence de la FFF. Un projet soutenu par les générations 84 et 98, et qui a fait réagir notre consultant Raymond Domenech, vendredi dans « L'Équipe du Soir ».
Pour l'ancien sélectionneur des Bleus (de 2004 à 2010), un ancien joueur ne serait pas forcément le meilleur candidat possible : « Dans les interviews, j'ai préféré celle de Marc Keller. Il n'était pas joueur en 84 ni en 98, mais il a mouillé le maillot, il a prouvé qu'il avait le potentiel pour devenir un haut dirigeant français ».
Réagissez à cet article
500 caractères max
oradreaux 6 juin à 11:04

Marc Keller excellent choix, il est jeune sérieux et travailleur, je valide !

Heraclite 6 juin à 5:41

C'est certain. En matiere de foot, il n'y connait rien. Mais il a suffisemment de talent politique pour avoir la capacite de juger qui peut reussir dans ces milieux. De plus son analyse sur le fait que les portes ne soient pas closes, mais que les anciennes stars ne soient pas enclines à les pousser au vu de ce que les postes de de type comportent de contraintes, est tout à fait juste.

RensenbrinkRIP 6 juin à 1:45

C’est là qu’on voit que Domenech ne connaît pas trop le football. Marc Keller a joué pour l’EDF en 98 mais n’a pas été retenu pour la coupe du monde

ADS :