zidane (zinedine) (LABLATINIERE/L'Equipe)
Bleus

Retour sur l'unique déplacement de l'équipe de France en Croatie

L'équipe de France va disputer le deuxième match de son histoire en terres croates, ce mercredi, à Zagreb, plus de vingt ans après le seul et unique déplacement des Bleus en Croatie. Pour l'occasion, FF vous propose de revivre cette rencontre amicale.

C'était un 28 mai 2000. L'équipe de France, encore championne du monde en titre avec une génération que rien ne semblait pouvoir arrêter, se préparait à disputer le Championnat d'Europe. Un cas de figure similaire à celui d'aujourd'hui, au passage. Et avant de disputer son premier match de l'Euro 2000 face au Danemark, le 11 juin, les Bleus terminaient leur préparation par un déplacement à Zagreb, pour retrouver la Croatie, près de deux ans après la victoire française en demi-finale du Mondial 1998, et six mois après leur victoire en match amical, au Stade de France (3-0). L'objectif pour les hommes de Roger Lemerre, qui s'est vu prolonger son contrat jusqu'à la Coupe du Monde 2002 peu avant la rencontre, sera de confirmer son statut de favori pour le Championnat d'Europe face à une Croatie qui ne participera pas à l'Euro 2000. La formation au damier avait terminée troisième de son groupe de qualification derrière l'Irlande et la République Fédérale de Yougoslavie.

Lire aussi :
- Ce qu'on aimerait voir face à la Croatie
- Pour l'équipe de France, l'aile ou la vis
Drazen Ladic avait à cœur d'enfin gagner, devant ses supporters, face au pays qui l'a privé de sa première finale de Coupe du monde, neuf ans après l'indépendance du pays des Balkans. Le gardien croate fêtait sa 59e et dernière sélection et le match a d'ailleurs été interrompu pendant trois minutes pour l'occasion et le portier du Dinamo Zagreb arborait même le 59 comme numéro de maillot. Mais les Croates vont rapidement se faire refroidir. Côté français, Thierry Henry est aligné pour cette rencontre amicale, avec son coéquipier londonien Emmanuel Petit et le bordelais Sylvain Wiltord en attaque. Et Henry va rapidement avoir l'occasion de donner l'avantage aux Français dans ce début de match. Après un joli une-deux avec Zinedine Zidane, le buteur des Gunners part seul en profondeur mais manque son face à face avec le gardien. Derrière, Wiltord a bien suivi et sert parfaitement Robert Pirès, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide pour donner l'avantage aux Bleus (1-0, 26e).

Le duo Trezeguet-Wiltord déjà décisif

Et à vingt minutes du terme, le sélectionneur actuel Didier Deschamps lance Zidane, qui, en une touche de balle, adresse une passe en profondeur sublime pour Wiltord. L'attaquant bordelais sert en retrait David Trezeguet, entré en jeu à la mi-temps, qui permet aux Bleus de faire le break et d'enchaîner une troisième victoire consécutive face à la formation des Balkans (2-0, 70e). La suite, c'est évidemment une épopée victorieuse, en Belgique et aux Pays-Bas, lors de l'Euro 2000, permettant aux Bleus de réaliser le doublé Coupe du monde et Championnat d'Europe et de confirmer leur statut incontesté de meilleure nation du monde.
Avant le déplacement des Bleus à Zagreb ce mercredi, cela faisait donc vingt ans que la France n'avait plus joué en terres croates. Kylian Mbappé et ses coéquipiers pourraient prendre exemple sur cette rencontre pour réaliser le même parcours lors du prochain Euro 2020, qui se déroulera cet été. Mais cette rencontre aura néanmoins un enjeu, celui de prendre la première place de son groupe en Ligue des Nations. Une compétition qui n'existait pas encore à l'époque où Didier Deschamps était encore capitaine des tricolores.

Samuel Zemour 

- Toute l'actualité des Bleus
Réagissez à cet article
500 caractères max
RensenbrinkRIP 14 oct. à 18:44

Samuel, comme j'aime bien vos articles, je me permets de vous indiquer que la France a aussi joué à Zagreb en Octobre 1953. Mais le pays était encore la Yougoslavie à ce moment-là. Pour les amateurs de voyage, Dubrovnik est bien sûr connue et une belle ville, mais l'ile de Hvar en Croatie est une merveille.

ADS :