Soccer Football - Champions League Round of 16 Second Leg - Paris St Germain vs Real Madrid - Parc des Princes, Paris, France - March 6, 2018   Real Madrid's Cristiano Ronaldo scores their first goal    REUTERS/Gonzalo Fuentes (Reuters)
Rétro 2018 - Mars

Rétro du mois de mars 2018 : encore raté pour le PSG, la remontada façon colombienne, Wissam Ben Yedder douche Old Trafford

En cette fin d'année, FF retrace, mois par mois, les moments marquants de ce cru 2018 sur la planète football. Troisième épisode avec le mois de mars.

Le nouvel échec

Après 2017, le PSG a une nouvelle fois pris la porte dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions en 2018. Après le Barça, c'est le Real Madrid qui a pris le meilleur sur Mbappé et consorts. Vainqueurs 3-1 à l'aller en Espagne, les Merengue, qui avaient terminé deuxièmes de leur poule, sont venus s'imposer au Parc des Princes le 6 mars (2-1). Sans Neymar, blessé depuis février, Paris n'a jamais vraiment fait trembler le Real. Cristiano Ronaldo est venu mettre fin à tout suspense en seconde période (51e). Si Cavani égalisait, Casemiro offrait la victoire aux siens à dix minutes du terme.

La remontada

Le 23 mars, l'équipe de France disputait le premier match de son année 2018 face à la Colombie. Parfaitement partis, avec deux buts de Lemar et Giroud dans la première demi-heure, les Bleus étaient petit à petit repris par Falcao et sa bande. Avec, au final, une victoire des Cafeteros grâce à un penalty de Quintero (2-3, 85e). Qui aurait imaginer, ce soir-là, que les hommes de Deschamps seraient champions du monde quatre mois plus tard ?
 

Les sensations fortes

Prêté à Dortmund lors du mercato d'hiver, Michy Batshuayi avait très bien démarré son aventure en Allemagne avec trois buts en Championnat lors du mois de février. Mais ce 11 mars va le faire entrer dans le coeur de ses nouveaux supporters. Dans une rencontre de première partie de tableau entre le Borussia et Francfort, les locaux mènent 1-0 depuis la 11e minute et un but contre son camp de Russ. Mais le dernier quart d'heure va être complètement dingue. Jovic égalise (75e), avant que Batshuayi ne redonne l'avantage aux siens (77e). Dans le temps additionnel, Blum vient doucher le Signal Iduna Park (90e+1). C'était sans compter sur la détermination de Dortmund et de Batshuayi. À la 94e minute, le Belge est servi à la limite du hors-jeu, contrôle et arme du gauche sous la barre de Hradecky. Fou !

La grande première

Pour la première fois dans l'histoire de la Ligue 1, une rencontre a vu son coup d'envoi être donné à 13 heures. C'était le 18 mars, lors de la réception du PSG par l'OGC Nice (victoire 2-1 des hommes d'Emery). Objectif ? S'ouvrir à l'Asie et permettre au continent de pouvoir visionner la Ligue 1 en prime-time.
 

Le Français qui fait tomber United

Pas titulaire chaque week-end avec le FC Séville, Wissam Ben Yedder frappe un grand coup lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions entre Manchester United et le club andalou. Alors que les deux équipes sont, comme à l'aller, à égalité à 0-0 et se dirigent donc vers la prolongation, Montella lance le Français à la 72e minute. Moins de 120 secondes plus tard, Ben Yedder créé la stupeur à Old Trafford en ouvrant la marque, avant de doubler la mise juste derrière (78e ; 2-1 au final et qualification de Séville). Pour ses neuvième et dixième buts d'une Ligue des champions 2017-18 inoubliable pour lui.

À lire aussi

Timothé Crépin
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :